joie Hatem Ben Arfa Marseille 2010
Hatem Ben Arfa | AFP - MICHEL GANGNE

Le ton monte à Marseille

Publié le , modifié le

La polémique sur un éventuel départ d'Hatem Ben Arfa en Angleterre a connu de nouveaux rebondissements, ce jeudi, sur la Canebière. Après avoir refusé de s'entraîner, l'attaquant international de Marseille a quitté le centre d'entraînement de l'OM dans une voiture, accompagné de 2 personnes dont son avocat. Le président du club, Jean-Claude Dassier, est ensuite intervenu pour affirmé que "l'offre de Newcastle est inexistante" et que "Ben Arfa reste à l'OM".

Si Hatem Ben Arfa a effectivement manifesté son intention de rejoindre la Premier League, Jean-Claude Dassier semble lui avoir pris sa décision. "Hatem fait partie de l'effectif et le restera !", a-t-il en effet indiqué à des journalistes après que Ben Arfa ait quitté le centre d'entraînement avant la séance quotidienne. "Il n'y a pas d'offre solide et sérieuse de Newcastle", a poursuivi le  président de l'OM, en évoquant une "situation plutôt délirante". Selon le site internet de L'Equipe, l'ancien Lyonnais, vexé, aurait pris ses affaires et a quitté les lieux en lâchant : "Je ne reviendrai plus !"

Lors d'une conférence de presse tenue avant l'entraînement, Didier Deschamps s'était pour sa part refusé à évoquer le "mercato", notamment les velléités de départ de Mamadou Niang vers Fenerbahçe et celles de Ben Arfa pour Newcastle. "Je ne répondrai pas aux questions sur le mercato pour la simple raison qu'il y a un match samedi et que j'attends que les joueurs soient uniquement concentrés sur ce match", a-t-il déclaré. Il a toutefois laissé entendre que Ben Arfa serait présent, samedi soir, à Valenciennes, pour la 2e journée de Ligue 1 : "Hatem est toujours un joueur de l'OM et j'ai l'habitude de compter sur les joueurs qui sont là pour le prochain match". 

Isabelle Trancoën