La Mosson Montpellier
Le stade de Montpellier a été victime des intempéries | www.mhscfoot.com

Le stade de La Mosson à Montpellier impratricable jusqu'à décembre

Publié le , modifié le

Le stade de football de la Mosson, où joue Montpellier, a de nouveau été inondé dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué le club de Ligue 1 sur son site. Laurent Nicollin, le président délégué du club, espère pouvoir y rejouer en décembre.

De la Mosson à la mousson, il n'y a qu'une lettre. Mais il est impossible de ne pas faire le lien au vue des images du stade de Montpellier ce mardi. La Mosson a été la victime malheureuse des précipitations qui ont frappé le département de l'Hérault ces derniers jours. "Les fortes pluies enregistrées dans la nuit de lundi à mardi ont fait des dégâts encore plus importants que la semaine dernière au Stade de la Mosson", indique le club. Sur les photos, on peut voir les cinq premiers rangs de gradins couverts de boue, tout comme la pelouse, alors que les travaux de remise en état après l'inondation de la semaine dernière n'étaient pas encore terminés. Lors de ce précédent épisode pluvieux, il était tombé sur la ville en quelques heures l'équivalent de la moitié de ce qui tombe en une année, selon Météo-France. "Ce n'est pas l'optimisme total, avec les gens de l'agglomération, ce (mardi) matin on partait sur trois mois (d'indisponibilité), maintenant on va  dire qu'on va espérer jouer au mois de décembre à la Mosson", a reconnu Nicollin.

Le tweet du MHSC

"Dégâts considérables"

Dans ce contexte la réception de Lyon le 19 octobre prochain pour le compte de la 10e journée de Ligue 1 paraît compromise. Les "dégâts sont considérables" a même avoué Laurent Nicollin, président-délégué du club, qui a découvert les lieux ce matin. Des solutions vont devoir être trouvées pour remédier à ce triste spectacle. S'il ignore combien de temps les joueurs et les supporters ne pourront se retrouver à La Mosson - "un certain temps" déclarait-il - il prévoit déjà un arrangement avec Ajaccio pour le 16e de finale de Coupe de la Ligue prévu à La Mosson fin octobre (27/10). "il y a un risque que le match de coupe de la Ligue face à Ajaccio soit inversé" a-t-il prévenu.

"Ces inondations sont quasiment similaires à celles de 2003", estimait de son côté un des dirigeants du MHSC. Autre mauvaise nouvelle, les conséquences de ces conditions climatiques : le club devait fêter ses 40 ans en novembre prochain, les festivités n'auront pas lieu. "L'anniversaire des 40 ans du club est annulé, c'est inévitable dans le contexte actuel", a lâché Nicollin. Pour ne pas éviter la situation de 2003 - des inondations avaient déjà obligé le club à s'exiler lors d'une saison où Montpellier était descendu en L2 - Laurent Nicollin appelait à trouver des solutions. " Une décision va devoir être prise sur le futur de la Mosson, on ne peut pas revivre ces situations !", a-t-il annoncé.

Le tweet du MHSC

francetv sport @francetvsport