La barrière qui a cédé au Stade de la Licorne
La barrière qui a cédé au Stade de la Licorne | Maxppp

Le stade d'Amiens est-il praticable ?

Publié le , modifié le

Moins de deux semaines après l'effondrement d'une barrière de sécurité qui a fait 23 blessés dans le stade de la Licorne, la préfecture doit annoncer ce jeudi si l'enceinte peut de nouveau accueillir des spectacteurs pour un match de Ligue 1. Une conférence de presse doit se tenir dans la journée avec les responsables du club, la commission de sécurité de la Ligue de football professionnel et la préfecture.

Tout dépendra de la décision du procureur de la République. En cas de refus des autorités compétentes, ce qui semble le plus probable, le prochain match de L1 contre Bordeaux pourrait se dérouler à Caen ou au Havre, où des contacts ont été pris. Le président du Stade Malherbe de Caen, Jean-François Fortin, a indiqué sur France Bleu que son homologue d'Amiens lui avait demandé "de prêter d'Ornano". Et il a accepté. "Le président d'Amiens m'a demandé si je pouvais faire ça, j'ai dit solidairement oui", a résumé Jean François Fortin, précisant que les dirigeants amiénois "préféreraient voir le match se jouer à Amiens." Le 30 septembre dernier, lors du match Amiens - Lille, une barrière de protection de la tribune abritant les supporteurs lillois était tombée, entraînant la chute de nombreux spectateurs.

Romain Bonte