Karim Benzema, sauveur du Real Madrid
Karim Benzema, auteur d'un doublé à Eibar | Behrouz MEHRI / AFP

Le Real reprend les commandes

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a reparis à Barcelone la tête de la Liga après sa large victoire à Eibar (4-1) samedi lors de la 26e jouréne. Mais le Barça aura l'occasion de l'en déposséder de nouveau dans la soirée face au Celta Vigo.

Arborant un brassard noir en mémoire de Raymond Kopa, les joueurs du Real ont rapidement tué le suspense. Homme du match, Benzema a assumé son statut en l'absence de Cristiano Ronaldo, ménagé, et de Gareth Bale, suspendu. Et il a offert au Real un succès riche en émotions au lendemain du décès à l'âge de 85 ans de son compatriote Kopa, mythe du football français et figure du club merengue dans les années 1950.

Benzema a marqué deux buts de renard (14e, 25e) avant d'offrir une passe décisive à James Rodriguez (30e) et d'initier l'action du quatrième but madrilène, signé Marco Asensio (64e). Eibar a sauvé l'honneur sur un but de Ruben Peña (72e). 

Avec une intensité retrouvée et un début de match enfin réussi, l'équipe madrilène a récupéré es vertus qui étaient les siennes cet automne. Et Benzema et James ont étincelé au stade Ipurua d'Eibar. Voilà une performance de bon augure pour le Real, malgré un but anecdotique encaissé en fin de match. Zidane et les siens vont pouvoir sereinement regarder les autres matches, notamment du côté du Camp Nou, et se tourner vers leur grand rendez-vous européen en début de semaine prochaine: un déplacement mardi à Naples en huitièmes de finale retour de Ligue des champions, après un succès 3-1 à l'aller.