PSG
La joie des joueurs du PSG | AFP - FRANCK FIFE

Le PSG repart de l'en-avant

Publié le , modifié le

Après avoir décroché, dans la difficulté, son premier succès de la saison en championnat face à Nantes la semaine dernière (1-2), le PSG tentera de définitivement lancer sa saison face à l'En-Avant Guingamp lors de la 4e journée de Ligue 1 samedi. A suivre également la réaction de Lyon, qui reste sur trois défaites consécutives toutes compétitions confondues. Dimanche, choc au sommet entre Marseille et Monaco.

Le PSG continuera-t-il de profiter des bienfaits de l'air marin ? Après s'être vivifié à Nantes en débloquant enfin son compteur victoire en L1, le club parisien accueille le promu guingampais pour confirmer l'embellie. Face au novice, l'équipe de Laurent Blanc n'a pas d'autre choix que de gagner en y mettant la manière. Encore en rôdage, ce PSG 2012-2013 a l'occasion de peaufiner ses automatismes face à un adversaire a priori largement à sa portée. Mais qui ne viendra pas au parc des princes pour compter les points. "C'est un match difficile mais très facile à préparer" prévient Jocelyn Gournvenec. "Le degré de motivation est très élevé. C'est un gros défi à relever, on n'a pas envie de passer au travers", ajoute l'entraîneur breton. 

Laurent Blanc, lui, pourra compter sur la quasi-totalité de son effectif, Jérémy Menez ayant réintégré le groupe pro après une opération du dos. "J’ai de bonnes sensations, et cela fait du bien de retrouver le groupe. Je me sens très bien, je suis content. Ne pas pouvoir être sur le terrain était dur, mais c’était pour mon bien. Cela m’a renforcé et m’a poussé à travailler au quotidien. C’est la chose principale que je vais retenir de cette période", déclare l'international tricolore sur le site du club. 

Lyon à l'arrêt

L'OL est une équipe de séries en ce début de saison. Après un début d'exercice tonitruant en Ligue 1, les Rhodaniens viennent de se prendre une leçon de footbal par la Real Sociedad en barrages de la Ligue des Champions (0-2 et 2-0), tout en concédant un autre revers sur leur pelouse face à Reims (0-1) entre les deux joutes européennes. C'est dire si le déplacement à Evian Thonon-Gaillard revêt une importance capitale pour les partenaires de Gourcuff. Face à une formation qui n'a toujours pas connu la victoire après trois journées de L1, dont ils occupent la dernière place au classement. Ce match entre deux équipes en proie au doute marquera également les retrouvailles entre l'OL et Sidney Govou (412 matchs sous le maillot lyonnais).

Rennes-Lille, le bal des ambitieux

Parmi les autres affiches de cette 4e journée, la confrontation Rennes-Lille retient l'attention. Ce choc promet beaucoup dans la mesure où les deux équipes, considérées comme des outsiders sérieux avant le coup d'envoi du championnat, semblent tenir leurs promesses. Les Bretons sont actuellement 4e alors que les Nordistes pointent au 6e rang mais avec le même nombre de points (6). Sylvain Armand, première recrue rennaise de  l'intersaison mais blessé à un mollet depuis un mois, devrait faire sa première apparition en match officiel sous le maillot Rouge et Noir. A Lille, où l'imbroglio Thauvin, occupe les esprits, René Girard devra compter sans Nolan Roux. L'attaquant, qui a purgé ses trois matches de suspension, est néanmoins forfait pour le déplacement en Bretagne, en raison d'une blessure à une cuisse.

Les autres matchs :

Samedi :

Lorient-Valenciennes, Reims-Nantes, Bastia-Toulouse, Sochaux-Ajaccio

Dimanche : 

Saint-Etienne-Bordeaux, Nice-Montpellier, Marseille-Monaco.