Lille - PSG
Lucas pris entre les Lillois Beria et Martin | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Le PSG rate le trône avec un nul (1-1) Lille

Publié le , modifié le

En déplacement au stade Pierre-Mauroy de Lille, le PSG n'est pas parvenu à s'imposer, concédant le nul (1-1), lors de la 16e journée de Ligue 1. Face à une formation nordiste qui court toujours après un succès depuis le 27 septembre, les Parisiens ont raté l'occasion de s'emparer, pour la première fois de la saison, de la place de leader du championnat. L'OM conserve deux points d'avance sur eux. Le LOSC, battu 5 fois lors des 7 derniers matches de championnat, n'a que trois longueurs d'avance sur les trois derniers de L1.

La porte était entrouverte. Le PSG ne l'a pas poussée. Le match nul de l'OM à Lorient la veille avait montré le chemin du trône aux Parisiens. Ils n'ont pas réussi à l'emprunter pour s'installer sur la première place de la Ligue 1, qu'il n'a toujours pas occupée cette saison. Cela ne va pas réduire les critiques et ce constat d'un PSG moins souverain que l'année passée. Mais l'équipe demeure invaincue. Lille a pourtant eu l'occasion de faire vaciller cet ogre lancé dans une série de neuf victoires consécutives. 

Dès la première minute, Salvatore Sirigu devait sortir le grand jeu en effectuant deux parades face à Origi puis Martin, avant de voir la reprise de Balmont heurter son poteau. Une minute après le coup d'envoi de la deuxième période, le LOSC était encore proche de prendre l'avantage, sur un festival d'Origi, mais Delaplace butait sur Sirigu. Entre-temps, le PSG avait ouvert la marque après un grand numéro de Lucas, qui servait Lavezzi dont le centre était repris, avec bonheur sur une glissade, par Cavani (29e). L'Uruguayen se rattrapait bien de sa reprise du droit qui n'avait pas trouvé le cadre à la 21e, sur un magnifique service de Maxwell. Mais les hommes de René Girard égalisaient avant la pause. Sur un corner de Corchia, coupé au premier poteau par Rozehnal, Sirigu repoussait le ballon vers son poteau et la jambe de Pastore qui envoyait le ballon au fond des filets (42e). Souvent sauveur, l'Italien était cette fois fautif. 

Enyeama dernier rempart efficace

Après la pause, et à la suite de cette belle sueur froide, Lucas montrait encore qu'il est en grande forme. Un nouveau festival sur le côté droit, un tir détourné par Enyeama sur sa barre transversale, et Cavani n'est pas assez prompt pour reprendre le ballon le premier (50e). Ensuite, le Brésilien se signalait de nouveau par une passe parfaite dans le dos de la défense, pour Matuidi, dont le tir en angle fermée, était repoussé d'une main ferme par le portier lillois (53e). Sa frappe puissante à bout portant à la 78e était encore détournée par Enyeama, qui avait juste avant arrêté une tentative trop écrasée de Cavani (77e). La domination était de plus en plus importante pour les Parisiens. Enyeama s'interposait une nouvelle fois sur une tête de Lucas, qui prenait la direction de la lucarne (88e).

Ce point pris à Lille ne permet pas au PSG de prendre enfin cette première place. Pour les Lillois, ce n'est qu'un sixième point pris sur trente possibles lors des 10 derniers matches de L1. Le chemin est encore long pour retrouver l'équipe qui avait fini 3e la saison passée. Mais Rio Mavuba, son capitaine, veut y croire.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze