Lavezzi - Cavani - PSG
Les deux attaquants du PSG, Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi | MAXPPP - HUMBERTO DE OLIVEIRA

Le PSG punit Lavezzi et Cavani sportivement et économiquement

Publié le , modifié le

Rentrés avec cinq jours de retard de leurs vacances en Amérique du Sud, Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi vont être sanctionnés par le PSG. Financièrement avec une retenue sur salaire proportionnelle au nombre de jours ratés mais aussi sportivement puisqu'ils pourraient ne pas être convoqués pour deux rencontres du club de la capitale. En agissant de la sorte, l'entraîneur Laurent Blanc, mais aussi Olivier Létang, directeur sportif adjoint confirment que les passe-droits pointés du doigt durant la trêve ne seront plus tolérés.

La réaction du PSG sur l'affaire de l'hiver Cavani-Lavezzi ne s'est pas faîte attendre. Rentrés vendredi après-midi à Paris alors qu'ils étaient attendus lundi, Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi ont été reçus par Laurent Blanc et Olivier Létang. D'après L'Equipe et Le Parisien/Aujourd'hui en France, l'entraîneur et le directeur sportif adjoint leurs ont signifié qu'ils allaient être sanctionnés sportivement et économiquement. Les raisons invoquées par Cavani et Lavezzi, tous deux divorcés, à savoir passés plus de temps avec leur famille, n'ont visiblement pas attendri les dirigeants parisiens qui ont voulu se montrer intransigeants.

Les deux sud-Américains auront donc une retenue sur salaire proportionnelle aux jours de retard ainsi qu'un régime spécial d'entraînement : durant les trois prochains jours, ils seront pris en main par un membre du staff matin et après-midi. De quoi rattraper les séances manquées puisqu'ils n'étaient pas au Maroc, ni lundi au Camp Ooredoo. Les deux quotidiens annoncent que Laurent Blanc pourraient aussi les laisser de côté pour la rencontre de Ligue 1 face à Bastia samedi prochain, mais aussi pour celle face à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue la semaine suivante. Sans forcément hausser le ton, de manière plutôt "froide et directe", Laurent Blanc vient de traduire dans les faits, ce qu'il avait assuré pendant la trêve : les passe-droits sont terminés au PSG.

Benoit Jourdain @BenJourd1