PSG - Saint-Etienne
Javier Pastore (PSG) à la lutte avec Fabien Lemoine (Saint-Etienne) | AFP - THOMAS COEX

Le PSG face à sa bête noire, les Verts

Publié le , modifié le

Leader du championnat, le PSG, affronte ce dimanche en clôture de la 29e journée sa bête noire cette saison, Saint-Etienne. Première équipe française a les avoir battus cette saison, les Stéphanois voudront rester invaincus face à des Parisiens qui ont l'occasion d'asseoir un peu plus leur domination sur la Ligue 1. Plus tôt dans la journée, Nice se déplace chez la lanterne rouge Nancy, tandis que Toulouse accueille Bordeaux pour le derby de la Garonne.

La victoire du PSG contre Nancy (2-1) le week-end dernier a laissé des traces. Elle a été longue à se dessiner et à épuiser des organismes, déjà très sollicités depuis le début de la saison. "En première mi-temps, on avait encore les jambes lourdes. Je ne vais pas mentir, c'est vrai que je me sens fatigué", a même déclaré Blaise Matuidi, l'un des hommes les plus utilisés par Carlo Ancelotti (46 matches). La semaine écoulée a donc permis de recharger les batteries avant des semaines décisives.

En ligue des champions, où le PSG affrontera le Barca, mais aussi en championnat où le déplacement à Saint-Etienne de dimanche précède deux autres rencontres à risques pour le PSG : la réception de Montpellier au Parc, puis un voyage en Bretagne, à Rennes, qui viendra s'intercaler entre les deux affiches de C1 face au  Barca. Lors de la phase aller de Ligue 1, les hommes de Carlo Ancelotti n'avaient pris qu'un point lors de ces trois matches (match nul à Montpellier et deux défaites au Parc). Avant de se lancer dans ce "tunnel" qui pourrait décider de la suite de sa saison, le PSG doit bien négocier son rendez-vous à Geoffroy-Guichard. Pas une mince affaire, puisque les Parisiens n'ont toujours pas gagné face aux Verts cette saison.

Cauchemar vert?

La réception de Saint-Etienne au Parc des Princes lors de la 11e journée avait coïncidé avec la première défaite (2-1) des Parisiens en Ligue 1 cette saison. Aubameyang avait marqué, Ibrahimovic avait été expulsé pour un jeu dangereux sur Ruffier. Dimanche à Geoffroy-Guichard, les deux meilleurs buteurs de Ligue 1 (24 buts pour le Suédois, 16 pour le Gabonais) devraient encore être les protagonistes de cette affiche sur une pelouse où les Parisiens se sont déjà inclinés cette saison. C'était aux tirs au but en 8e de finale de Coupe de la Ligue en novembre.

En cas de succès pour les hommes de Christophe Galtier confirmeraient leur statut de bête noire des Parisiens cette saison et surtout ils entreraient un peu plus dans la course au podium. "C'est un gros rendez-vous", a dit le Gabonais, huit buts sur les sept derniers matches de Ligue 1, sur le site internet du club. "Nous voulons être à la hauteur (...) Nous sommes actuellement dans de bonnes dispositions psychologiques. Cela doit un atout supplémentaire. Nous devons garder le même plaisir à jouer les matches pour les gagner". Invaincus depuis 13 matches, les Verts voudront continuer leur série quand les Parisiens aimeraient stopper la leur, eux qui restent sur deux défaites à l'extérieur en Ligue 1 (face à Sochaux et Reims).

Nice, pour voir encore plus haut

Au contact des places européennes, Nice a une belle occasion de ne pas décrocher du wagon de tête en se déplaçant chez la lanterne rouge, Nancy, plus mauvaise équipe à domicile avec seulement 11 points pris sur 42 possibles. Éliminé jeudi en Europa League par Benfica, Bordeaux devra se reconcentrer sur le championnat dès dimanche lors du derby de la Garonne face à Toulouse. Surtout dans un stade qui ne lui réussit pas. Les Girondins ne se sont imposés que 2 fois lors de leurs dix derniers déplacements au Stadium.

La 29e journée de Ligue 1

Le classement