Marquinhos PSG
Marquinhos le défenseur du PSG | DPPI - JEAN-MARIE HERVIO

Le PSG doit enchaîner avant le FC Barcelone

Publié le , modifié le

Après avoir mis fin à sa série de match nul, le PSG se déplace à Toulouse pour préparer son grand rendez-vous du mois de septembre, la réception du FC Barcelone en Ligue des Champions. Les Monégasques eux affrontent Nice avant d'aller en Russie défier le Zénith-Saint-Petersbourgh. Lille, face à Bastia, cherchera à se reprendre après sa défaite chez les Aiglons.

Paris, enchaîner et se ménager

Pour le moment, Paris, 4e à trois points de Marseille, ne se préoccupe pas outre mesure de savoir qui sera son concurrent numéro 1 pour le titre. L'heure est plutôt à la mobilisation pour valider le sursaut entrevu à Caen (2-0) qui a mis fin à une série de trois nuls consécutifs et au malaise naissant. Le contexte reste toutefois délicat pour le PSG et les états de formes disparates des joueurs, dont 12 d'entre-eux ont disputé la Coupe du monde, pèsent encore sur  le collectif et ses performances. Certes, Paris est la seule équipe invaincue du championnat, mais son jeu est loin des flamboyances de la saison passée et ses cadres Thiago Silva et Ibrahimovic sont actuellement blessés, tout comme Lavezzi. A Toulouse, emmené par son redoutable buteur Ben Yedder, les hommes de Laurent Blanc ne pourront se permettre une rechute sous peine de provoquer une crise de septembre inédite et surtout malvenue à quatre jours de recevoir Barcelone en Ligue des champions. Le challenge est double et périlleux: ménager ses efforts avec la quasi-obligation de gagner.

Lyon et Monaco sur leur lancée?

Après un début de saison poussif, voire très inquiétant, Lyonnais et Monégasques ont repris du poil de la bête et ne sont plus très loin du groupe de tête. L'OL (8e), emmené par sa jeune garde, n'a plus perdu depuis 3 matches et va se rendre à Nantes avec un moral au plus haut, surtout après sa  démonstration de mercredi contre Lorient (4-0). Quant au club de la Principauté  (11e), ses trois succès d'affilée, toutes compétitions confondues, ont fini par chasser ses doutes même s'il ne parvient toujours pas à inscrire plus d'un but par rencontre, signe que le secteur offensif n'a pas encore totalement digéré les départs de Falcao et de James Rodriguez. Le derby de la Côte d'Azur face à  Nice changera-t-il la donne?

Le programme:

Samedi:

Monaco - Nice (14h00)
Toulouse - Paris SG (17h00)
Lille - Bastia (20h00)
Lorient - Evian-Thonon
Metz - Reims
Montpellier - Guingamp

Dimanche:

Bordeaux - Rennes (14h00)
Lens - Caen (17h00)
Nantes - Lyon
Marseille - Saint-Etienne (21h00)

AFP