PSG
Le PSG a concédé le nul face à Nuremberg (1-1). | Christof STACHE / AFP

Le PSG concède le nul contre Nuremberg en amical (1-1)

Publié le , modifié le

Samedi, le PSG a concédé un match nul face à Nuremberg (1-1). Deux recrues se sont distinguées à leur manière : Pablo Sarabia en ouvrant la marque, Abdou Diallo en concédant le pénalty de l'égalisation. Paris est encore en rodage.

Quatre jours après un premier succès éclatant en préparation face à Dresden (6-1), le Paris Saint-Germain a marqué le pas, samedi, face à Nuremberg. Les Parisiens ont été tenus en échec (1-1) par les Allemands après un premier acte dominé. Le turn-over effectué après la pause n'a pas permis de maintenir l'avance au score, et a même été à l'origine de l'égalisation. 

à voir aussi Ligue 1 : À quoi pourrait ressembler le onze type du PSG cette saison ? Ligue 1 : À quoi pourrait ressembler le onze type du PSG cette saison ?

Débuts contrastés pour Diallo

Abdou Diallo s'est distingué pour sa première avec le club de la capitale. Mais non pas comme il l'espérait. Engagé avec le double champion de France en titre depuis mardi, le défenseur a pris la place de Thomas Meunier peu après la demi-heure de jeu (35e). Si l'ancien joueur du Borussia Dortmund rendait jusque là une copie propre, ses débuts ont été ternis par une main dans la surface, provoquant un penalty. Valentini ne s'est pas fait prier pour battre Alphonse Areola (71e, 1-1) au cours d'une deuxième période durant laquelle Thomas Tuchel a fait entrer en jeu de nombreux jeunes. 

Sarabia débloque son compteur

Le PSG pensait avoir fait le plus dur avant la pause. Largement dominateurs, les Parisiens avaient trouvé la faille grâce à un éclat de Kylian Mbappé. Dans la surface, le Français multiplie les dribles, met un petit pont au défenseur et adresse un centre, pied gauche, au premier poteau, repris victorieusement de la tête par Pablo Sarabia (43e, 1-1). Une première réalisation pour le nouveau milieu de terrain, arrivé début juillet au Parc des Princes, qui est venue récompenser la domination parisienne du premier acte. 

La préparation montera en intensité samedi 27 juillet lors du troisième des quatre matchs amicaux estivaux du PSG. Les hommes de Tuchel se mesureront à l'Inter Milan.

Maxime Gil gil_maxime_34