Eric Bauthéac (Lille)
Eric Bauthéac (Lille) | PHILIPPE HUGUEN / AFP

Le Losc confirme avec un troisième succès consécutif

Publié le , modifié le

Le Losc a remporté contre Lorient sa troisième victoire consécutive depuis l’arrivée de Frédéric Antonetti. Les Dogues ont dévoré les Merlus (3-0) grâce à un doublé de Bauthéac et une réalisation de Sidibé. Ils remontent vers la première partie de tableau tout comme Montpellier qui s’est imposé (2-1) face à Guingamp. Dans la zone rouge, Toulouse a effectué une bonne opération en tenant Nantes en respect (1-1) tandis que Bastia ne rapportait qu’un match nul (1-1) de Troyes.

Qui a dit qu’un changement d’entraîneur ne servait à rien. Dans le Nord, visiblement, le fameux choc psychologique fonctionne encore. Lille peut en témoigner à la faveur de son troisième succès de suite en Ligue 1 depuis le remplacement d’Hervé Renard par Frédéric Antonetti. Lille, qui avait marqué 8 buts lors de ses 15 premiers matches de L1, vient  d'en inscrire 6 lors des trois derniers, preuve des progrès effectués dans  l'animation offensive.

Ce samedi, les Lillois ont dominé de bien pâles Lorientais grâce à deux buts signés Eric Bauthéac (28e et 55e) et un troisième de Sidibé (84e). Montpellier fait également partie des retour de flammes de l’automne avec un précieux succès face à d’autres Bretons, ceux de Guingamp qui s’enfoncent dangereusement au classement. L’En Avant s’est incliné 2-1 à La Mosson malgré l’ouverture du score signé Sloan Privat (32e). L’expulsion de Nicolas Bénezet pour un second carton jaune, deux minutes plus tard, changeait le cours du match, Souleymane Camara (54e) puis Rodrigue Casimir Ninga (62e) offrant la victoire aux Languedociens.

Rebondissements à Nantes

A Nantes, Toulouse a longtemps cru pouvoir l’emporter mais les Canaris sont logiquement revenus sur la fin. Le premier but a été marqué par le Téfécé après une action polémique : après un tir d’Audel contré de la main dans la surface toulousaine, les Jaunes s’arrêtaient de jouer pour protester mais les visiteurs jouaient à fond la contre-attaque. Akpa-Akpro lançait Pesic dans la profondeur et le Toulousain s’emmenait le ballon de la main avant de tromper Riou d’un beau tir croisé (53e). Nantes réussissait finalement à revenir au score. Après une tête d’Audel sur le poteau (70e), puis un lob de Pesic sur la transversale (73e), c’est Emiliano Sala qui délivrait La Beaujoire en reprenant de la tête un centre du persévérant Audel (1-1, 86e). Mais l’attaquant Nantais manquait ensuite la balle de match dans les arrêts de jeu en tirant juste à côté du but de Lafont, encore très bon (et chanceux comme tous les grands gardiens).

Au classement, les Violets ratent l’occasion de recoller aux non-relégables. Ce que Bastia a su faire malgré son match nul (1-1) sur la pelouse de Troyes. Les Corses, qui laissent à Guingamp la 18e place, ont ouvert la marque grâce à Seko Fofana (23e) avant que Jimmy Cabot n’égalise pour l’Estac du nouvel entraîneur Claude Robin à l’heure de jeu. Les Aubois ont ensuite poussé notamment dans les derniers instants mais sans parvenir à inscrire ce but synonyme de premier succès dans cette Ligue 1 qu’ils quitteront probablement en mai prochain si la mauvaise spirale ne s’arrête pas.