Benjamin Mendy calme le jeu
Benjamin Mendy. | BORIS HORVAT / AFP

Le Gazélec Ajaccio condamne les insultes contre Benjamin Mendy

Publié le , modifié le

Le Gazélec Ajaccio a "fermement condamné" jeudi les insultes adressées par certains de ses supporters la veille contre la mère du joueur de Marseille Benjamin Mendy, récemment décédée, des "propos honteux", selon le club.

Ces "invectives sont fermement condamnées par l'unanimité des dirigeants, des éducateurs, des joueurs et de l'ensemble des salariés du club", est-il écrit dans un communiqué signé du président de club, Olivier Miniconi, et celui de l'association, François Tagliaglioli. "Ces propos outranciers dépassent toutes les limites de l'acceptable", a ajouté le GFCO. "La direction du club se réserve le droit de procéder à des interdictions de stade concernant les fauteurs de trouble dès la prochaine rencontre à domicile", est-il précisé.

Le président Miniconi a "laissé un message d'excuse sur le portable de Benjamin Mendy", a-t-il dit à l'AFP. "J'ai également appelé le président Labrune (de l'OM, NDLR) pour m'excuser au nom du club, mais c'est surtout à ceux qui ont insulté la mémoire des défunts de s'excuser", a ajouté le dirigeant. Ajaccio et Marseille (1-1) s'affrontaient mercredi en match décalé de la 28e journée de Ligue 1.

francetv sport @francetvsport