L'entraîneur français Frédéric Hantz
L'entraîneur français Frédéric Hantz | AFP - FRANCK FIFE

Le FC Metz devra reconstruire en L2 avec le départ de Frédéric Hantz

Publié le , modifié le

Relégué en Ligue 2, le FC Metz devra reconstruire son projet sportif puisque Frédéric Hantz, son coach, ne restera pas en Lorraine. Alors qu'il lui restait un an de contrat, et alors même qu'il avait réussi à donner de l'espoir aux Grenats, le technicien s'est mis d'accord pour s'arrêter là. Vendredi, il avait notamment déclaré: "J'ai vu des choses dans le vestiaire que je n'ai jamais vues en vingt ans de carrière et cela me révolte". Il avait pris la succession de Philippe Hinschberger à la fin du mois d'octobre dernier.

Il aura redonné l'espoir. Mais Frédéric Hantz ne sera pas parvenu à maintenir le FC Metz, qui prend de nouveau l'ascenseur vers la Ligue 2. A trois jours du dernier match de la saison, à domicile contre Bordeaux, la lanterne rouge de la Ligue 1 sait désormais qu'elle ne tentera pas de remonter l'année prochaine avec ce technicien.

Un communiqué du club lorrain a en effet indiqué qu'il s'était mis d'accord avec son président pour mettrez fin à son contrat, qui courait théoriquement sur la prochaine saison. "Frédéric Hantz et Bernard Serin ont décidé ce jour et d'un commun accord, après des échanges réguliers tenus depuis plusieurs semaines, qu'ils mettraient un terme anticipé à leur collaboration et ce à l'issue de cette saison 2017-2018 après le dernier match FC Metz - Girondins de Bordeaux. Son adjoint Arnaud Cormier quitte également le club", indique le communiqué.

Une analyse acerbe de la situation

Le divorce semblait consommé depuis un temps. Vendredi, le technicien avait dressé un bilan des 6 mois passés ici, parlant d'"inertie" du club, et assurant: "J'ai vu des choses dans le vestiaire que je n'ai jamais vues en vingt ans de carrière et cela me révolte". La séparation est maintenant actée. Reste à savoir si le club sera pillé à l'intersaison, ou s'il conservera la majeure partie de son ossature. En tout cas, il doit déjà trouver un entraîneur.

Frédéric Hantz était arrivé dans le club suite au limogeage de Philippe Hinschberger, le 22 octobre. A l'époque, après 10 journées, l'équipe ne comptait que 3 points au compteur (1 victoire en 10 matches). Malgré ce départ catastrophique, les Lorrains n'ont été définitivement relégués que lors de la 36e journée, après une défaite à domicile contre Angers (2-1). Avant d'affronter Bordeaux, Metz compte 26 points, pour 6 victoires et 8 nuls. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze