Arjen Robben - Bayern Munich
Arjen Robben a assuré la victoire des siens contre Zurich (2-0) | AFP - CHRISTOF STACHE

Le Bayern fait le métier contre Zurich

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich s'est imposé (2-0) contre Zurich à l'Allianz Arena en barrage aller de la Ligue des Champions grâce à des buts de Schweinsteiger (8e) et Robben (72e). Les coéquipiers de Franck Ribéry peuvent désormais entrevoir la qualification pour la phase de poules. Dans le même temps Villarreal s'est incliné sur la pelouse des Danois d'Odense (1-0). La formation espagnole n'aura plus le droit à l'erreur, la semaine prochaine au Madrigal.

Ce barrage avait quelque chose d'une petite humiliation pour le géant  bavarois, qui n'avait pas dû en passer par là depuis 2002. Mais les hommes de  Jupp Heynckes, nettement supérieurs aux Suisses, ont fait ce qu'ils avaient à  faire et peuvent envisager sereinement le match retour mardi à Zurich. Schweinsteiger avait ouvert le score très rapidement sur un excellent  centre de Robben (8), mais les Munichois, dominateurs et très rarement  inquiétés, ont ensuite longtemps buté sur Léoni, l'inspiré gardien de Zurich  qui a aussi pu compter sur son poteau sur un coup franc de Ribéry. Mais ni Leoni ni ses montants n'ont rien pu sur la frappe enroulée limpide  de Robben, qui a doublé le score (72).

Après une défaite contre Monchengladbach et une victoire sur le fil à  Wolfsburg, il y a donc du mieux au Bayern, mais la finale de la Ligue des  champions prévue à... l'Allianz Arena, est encore très loin. La soirée a été nettement plus compliquée pour les Espagnols de Villarreal,  qui ont été battus par Odense dans les dernières minutes d'un match qu'ils ont  pourtant dominé (1-0). Mais Nilmar et Rossi se sont heurtés plusieurs fois à Wessels et les Danois  ont fini par marquer grâce à Andreasen après une grosse erreur de la défense du  "sous-marin jaune". Dans les autres matches, le Dinamo Zagreb a pris une belle option sur la  qualification en écrasant Malmö 4-1, alors que tout reste ouvert entre le Wisla  Cracovie et l'Apoel Nicosie (1-0) et entre le Maccabi Haïfa et Genk (2-1).

Déclarations :

Karl-Heinz Rummenigge (président du Bayern  Munich): "Avec ce 2-0 nous avons d'excellentes chances d'entrer en Ligue des  Champions. Durant la seconde période, on a bien joué, on a dominé et on s'est  créé beaucoup d'occasions. Auparavant, on n'avait pas été assez actif. On doit  se concentrer désormais sur le match retour à Zurich où on pourrait marquer un  ou deux buts".
Jupp Heynckes (entraîneur du Bayern): "Le  résultat est OK mais nous devons être encore plus concentrés, agressifs et  surtout jouer plus vite. L'équipe savait que c'était un match important pour  nous. On a bien commencé durant les 20 premières minutes en s'offrant de bonnes  occasions. Il faut savoir saisir les opportunités. Contre une telle équipe, il  faut accélérer le rythme."

AFP