Nicollin Courbis
Louis Nicollin, entouré de son fils Laurent (à gauche) et de Rolland Courbis | PASCAL GUYOT / AFP

Laurent Nicollin soutient Rolland Courbis

Publié le , modifié le

Le fils du président du club de Montpellier Louis Nicollin, Laurent, a apporté un soutien sans équivoque vendredi à son entraîneur Rolland Courbis, placé dans une situation inconfortable par le très mauvais départ de l'équipe, dernière de L1 après sept journées et aucune victoire.

"Rolland est l'entraîneur qui prépare l'équipe pour le match face à Lorient. J'espère qu'il sera avec nous jusqu'à la fin mai pour fêter le maintien en Ligue 1 dans une belle saoulerie", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. "Sinon, je ne serais pas là, je serais ailleurs pour chercher un autre entraîneur", a affirmé Laurent Nicollin au lendemain de la défaite concédée à la Mosson face à Monaco (2-3). Montpellier, 7e à l'issue de la saison passée, occupe la 20e place de la Ligue 1 avec un bilan désastreux de six défaites et un nul, pour un seul point pris en sept journées.

Pas de solution interne de prévue

Le fils du patron emblématique du club, qui s'est rapproché des joueurs et du staff depuis une dizaine de jours, réfute avoir entamé une guerre d'usure avec Rolland Courbis pour mieux attendre la démission de son entraîneur, sous contrat jusqu'en juin 2016. "Je souhaite que l'on soit en phase jusqu'au mois de mai. C'est plus facile d'avoir un entraîneur qui a envie de travailler qu'un coach qui n'a pas envie. Tant qu'il a envie... Pour le bien du club, je pense que Rolland doit rester", a t-il insisté. Par ailleurs, Laurent Nicollin, en charge du recrutement, a démenti la recherche d'une solution interne. "Je rigole quand je lis dans la presse qu'il y a une solution interne avec William Prunier (entraîneur de la réserve, ndlr)". L'ancien défenseur d'Auxerre et Bordeaux est arrivé à l'intersaison pour prendre en charge l'équipe "réserve" qui évolue en CFA2.

AFP