Laurent Blanc prend la défense de Thiago Motta

Laurent Blanc prend la défense de Thiago Motta

Publié le , modifié le

Avant le 8e de finale de Coupe de France contre Nantes, Laurent Blanc est revenu en conférence de presse sur les cas d'Edinson Cavani et de Thiago Motta. L'entraîneur du PSG a assuré son soutien à ces deux joueurs qui sont en difficulté ces derniers temps et concentrent les critiques.

Le match nul contre Lyon n'a pas été très convainquant. Et comme souvent ces derniers temps, les critiques à l'égard du PSG se sont concentrés sur deux noms : Edinson Cavani et Thiago Motta. L'Uruguayen et l'Italien sont dans l'oeil du cyclone depuis quelques semaines. L'un pour son manque de réussite devant le but, l'autre pour sa gestion du jeu parisien. Contre l'OL, Cavani a encore raté. Deux face-à-face qui pourraient coûter cher en fin de saison, alors que Motta a une nouvelle fois ralenti le jeu. Il est loin le joueur de la saison dernière qui dirigeait la manoeuvre avec un pied de fer dans une chaussure de velours. Pourtant Laurent Blanc a tenu à défendre ses deux joueurs. Motta d'abord qui essuie des critiques "très sévères" selon Blanc.

"Il a eu (en fin d'année passée) une période difficile, il ne s'en est d'ailleurs pas caché. On a essayé de lui maintenir notre confiance. Il a bien travaillé, le stage au Maroc (fin décembre) lui a été bénéfique", a expliqué l'entraîneur parisien. Et de persister: "Depuis janvier, il fait des productions qui me conviennent très bien. A Lyon ses statistiques ont été proches voire très proches de ce qu'il faisait dans ses grands matches, en terme de technicité, de ballons touchés, perdus, gagnés". Contre l'OL, Motta c'est 126 ballons touchés, 93% de passes réussis. Des chiffres qui rappellent ceux de la saison dernière mais l'utilisation n'est pas la même. Moins de vitesse, moins de passes transperçant les lignes. Toutefois, Blanc croit en son joeur. "J'espère qu'il va encore monter en puissance, a conclu Blanc. Car il aime  les grands rendez-vous et il y en a qui se profilent." 

Cavani a besoin d'aide

L'ancien de Naples est dans une période "difficile" d'après Blanc. "Aidons-le, ayons cette réflexion  individuelle pour lui, mais également collective au niveau de l'équipe", a-t-il appelé. Interrogé sur la meilleure façon de relancer son attaquant uruguayen, en panne d'inspiration offensive et surtout de but depuis quatre matches, Blanc a répondu qu'il fallait "le mettre titulaire et que lui puisse marquer". "C'est un des moyens dont on dispose, a-t-il étayé. On doit lui maintenir notre confiance. Dans cette période ça ne paraît pas cohérent, mais je suis sûr qu'il va marquer des buts." 

francetv sport @francetvsport