Edinson Cavani PSG
Edinson Cavani dans le doute | SIPA - J.E.E.

Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG, critique le comportement d'Edinson Cavani

Publié le , modifié le

A la veille de la demi-finale de Coupe de la Ligue contre Toulouse, Laurent Blanc est revenu sur le cas Edinson Cavani. L'entraîneur du PSG a critiqué le comportement de l'Uruguayen qui n'a pas été respectueux de ses coéquipiers.

Sur un terrain, Edinson Cavani donne beaucoup de sa personne. Ce numéro 9 attiré par le but adverse n'hésite pas à courir, revenir défendre, aider ses coéquipiers à la récupération du ballon. Un joueur collectif qui ferait le bonheur de n'importe quel entraîneur. Laurent Blanc n'a pas hésité à le rappeler en conférence de presse, interrogé sur le cas qui agite le PSG ces dernières semaines. "'Edi' est un garçon généreux et collectif dans le jeu", a reconnu Blanc. Mais, si ce comportement ne peut pas lui être reproché, celui dans la vie du club est plus sujet à discussions. "Le foot est un sport collectif et on ne peut pas faire ce que l'on veut. Dans la vie de groupe, il n'a pas fait ce qu'il fallait faire", a assuré Blanc.

La réunion de Doha, Cavani trop individualiste?

Qu'est-ce qui est reproché à Cavani? Selon L'Equipe, l'attaquant était parti en vacances deux jours avant tout le monde pour les fêtes de fin d'année et n'a pas assisté au dernier match de l'année 2015 contre Caen (victoire 3-0). Ce qui n'a visiblement pas plu aux leaders du groupe. Les quatre capitaines (Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Thiago Motta et Blaise Matuidi) avaient eu une discussion lors du stage de préparation hivernal à Doha avec Laurent Blanc et Olivier Létang, le directeur sportif du PSG au sujet de Cavani. Zlatan Ibrahimovic avait donné sa version des faits. Thiago Motta aussi. Laurent Blanc, lui, n'est pas revenu sur cette fameuse réunion, mais a prévenu son joueur. "Il faut qu'il soit conscient que son comportement doit être collectif. Dieu sait que c'est un garçon que j'apprécie beaucoup, que j'ai défendu bec et ongles alors qu'il est souvent remis en cause dans son jeu et son positionnement (par la presse, ndlr)", a-t-il poursuivi.

Dernier but en 2015

Cette sortie médiatique intervient alors que Cavani n'a plus été titularisé en Ligue 1 depuis le 13 décembre. Blanc lui préfère désormais le Brésilien Lucas qui a marqué contre Angers ce week-end. Et lorsqu'il l'est comme face à Lyon en quarts de finale de Coupe de la Ligue la semaine dernière, dans l'axe qui plus est - le poste qu'il a toujours réclamé -, il n'est guère convaincant. La venue de Toulouse mercredi au Parc des Princes pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue pourrait relancer l'attaquant qui n'a plus marqué depuis la 18e journée et un succès contre l'OL (5-1). "Il a de grandes chances de jouer", a assuré Blanc. Une chance pour Cavani de se faire pardonner.