L'ASSE va saisir la Ligue contre l'OL pour injures publiques

L'ASSE va saisir la Ligue contre l'OL pour injures publiques

Publié le , modifié le

L'AS Saint-Etienne a annoncé mardi soir, via un communiqué officiel, vouloir saisir la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel pour des "propos injurieux" tenus au micro du speaker officiel de l'OL, dimanche au stade de Gerland avant Lyon - Saint-Etienne (2-2).

Après des "propos méprisants, injurieux et insultants tenus par le représentant des supporters lyonnais", les Stéphanois disent envisager "une plainte pénale auprès du procureur de la République pour injures publiques". "C'est sans doute le dernier derby à Gerland et il est impensable de ne pas remporter une victoire écrasante sur ces parasites", avait lancé le représentant des supporters lyonnais aux 37 000 spectateurs présents dans l'enceinte à l'occasion d'une animation de tribunes, que le club rhodanien confie depuis la saison dernière à l'initiative de groupes de supporters.

"En autorisant un supporter à traiter publiquement les Stéphanois de parasites, l'OL a fait preuve d'un grave manque de responsabilité, source d'incitation à la haine", a estimé un communiqué de l'ASSE qui déplore "que  l'Olympique Lyonnais recherche constamment la provocation". L'AS Saint-Etienne a déclaré être également "indignée" par la décision de l'OL de supprimer dans son futur Grand Stade les places et loges numéro 42, celui  du département de la Loire dont Saint-Etienne est la préfecture. "Cette décision, qualifiée de trait d'humour par l'OL, illustre au contraire une forme d'ostracisme dangereux qui n'honore pas le club lyonnais et ses dirigeants, lesquels se rendent encore une fois coupables d'incitation à la haine", poursuit le communiqué précisant que "sur ce sujet, les juristes de l'ASSE étudieront, avec la Ville de Saint-Etienne, toutes les voies juridiques  possibles".

AFP