ASSE Lemoine Saint-Etienne
Les Verts veulent enchaîner et rester aux contacts des premières places de la Ligue 1. | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L'ASSE sur ses gardes avant Toulouse

Publié le , modifié le

Pour la réception du Toulouse FC vendredi (20h30), à Geoffroy-Guichard pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, Saint-Etienne devra rester sur ses gardes. Car si les Verts sont favoris, d'après le classement, les hommes d'Alain Casanova ont mis à mal l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille précédemment.

Saint-Etienne  tentera de remporter un troisième succès consécutif en L1, vendredi contre Toulouse (20h30) en match avancé de la 6e journée, mais s'attend à une rencontre difficile contre un adversaire du bas de classement qui a tenu tête à Monaco et Marseille.Face à ces ténors, le TFC, toujours en quête d'un premier succès, avait partagé les points (0-0 et 1-1). "C'est une équipe difficile à manoeuvrer avec un système de jeu qui lui est propre", prévient Christophe Galtier. "Nous avons travaillé cette semaine de manière très précise pour contrer cette organisation et voir comment attaquer face à cette formation", ajoute-t-il.

"Avec beaucoup de milieux et trois défenseurs centraux, ce système laisse pas mal d'espaces et nous devrons donc essayer de les prendre", relève le milieu gauche Franck Tabanaou, ancien Toulousain. Après avoir échoué à se qualifier pour la phase de poules de l'Europa League, l'ASSE a remporté ses derniers matches contre Bordeaux (2-1) et à Valenciennes (3-1).

"Il ne faut pas s'endormir sur nos lauriers"

Les réaménagements apportés à l'effectif lors des dernières heures du mercato ont permis à Galtier de réorganiser son équipe. Chacun paraît avoir désormais trouvé sa véritable place, à l'image du meneur Benjamin Corgnet, replacé dans l'axe après avoir erré sur les côtés de l'entrejeu. Et les principes de jeu appliqués par les Verts la saison dernière avec un style offensif demeurent. "Il est important d'être dans le même état d'esprit, cette volonté de gagner, de jouer pour marquer. Cela demande beaucoup de concentration et de détermination", souligne Galtier. "Il ne faut pas s'endormir sur nos lauriers", insiste le coach, toujours privé de l'arrière gauche Jonathan Brison et de l'avant-centre Brandao, blessés.

En face, l'entraîneur de Toulouse  Alain Casanova, satisfait de l'état d'esprit de ses joueurs contre Marseille, pourrait être tenté de reconduire le même onze de départ. "Je suis persuadé que cela va tourner, car l'ensemble du groupe le mérite", a déclaré le technicien. "Le football que nous pratiquons me plaît, maintenant il faut que l'on soit beaucoup plus efficaces dans les deux surfaces. Sur les derniers matches, c'est tout ce qui nous a manqué. L'équipe est jeune et perfectible mais elle s'améliore à chaque sortie", a-t-il ajouté. "Je vois cette équipe juste derrière le PSG, Monaco ou Marseille. Tout ce que font les Stéphanois me semble cohérent avec un potentiel offensif très intéressant et des joueurs majeurs qui arrivent à maturité comme Perrin, Lemoine ou Clément, sans oublier un des meilleurs gardiens de L1 (Ruffier, ndlr)", estime Casanova.