AS Nancy-Lorraine, football, Le Bon Coin
L'annonce de vente de l'AS Nancy-Lorraine | Twitter

L'AS Nancy-Lorraine à vendre sur Le Bon Coin

Publié le , modifié le

L'AS Nancy-Lorraine est à vendre! Son prix : 20 millions d'euros. C'est une blague évidemment et l'annonce parue sur Le Bon Coin, mise en ligne lundi, a été supprimée depuis.

Jacques Rousselot n'a pas dû apprécier. Le président de l'AS Nancy-Lorraine, battu samedi par Noël Le Graët lors de l'élection du président de la FFF, a eu la désagréable surprise de voir son club mis en vente... sur Le Bon Coin, le site de petites annonces. Il en aurait coûté 20 millions d'euros au potentiel acquéreur. Cette blague n'a pas duré puisque l'annonce a été retirée du site assez rapidement. Avant qu'elle disparaisse, on pouvait deviner au ton de l'annonce que se cachait derrière celle-ci un ou plusieurs supporters dotés d'un certain humour, mais un brin désabusés. 

"Un peu à l'abandon depuis quelques mois, mais un potentiel correct et un voisinage très calme. Travaux à prévoir. Moquette synthétique à changer, blason à redorer, éventuel barrage à passer. A SAISIR ! Des acheteurs chinois sont sur le coup, donc ne perdez pas une minute pour faire une offre !", pouvait-on lire dès les premières lignes. Un petit tacle au palmarès du club était glissé dans la foulée puisque l'annonce mentionnait l'existence d'une "salle de trophée (beaucoup d'espace disponible)".

Sur l'effectif, même punition. Des moqueries concernant la défense ("quelques fuites à signaler à l'arrière) et le personnel du club "pas efficace mais très attachant". Tel Nostradamus ou Paco Rabanne, le rédacteur de l'annonce prévoyait déjà une descente et une saison en Ligue 2 à partir du mois d'août : "Ils recommandent notre bien : @maligue2 (Twitter), Smail Bouabdellah (Présentateur L2 Bein Sport), Stany (Mascotte dépressive)".

francetv sport @francetvsport