Falcao  ASM
La semaine dernière, Falcao a marqué le but de la victoire contre Arsenal (1-0) en amical | Cyril Dodergny/PHOTOPQR/NICE MATIN

L’AS Monaco sans repères avant Lorient

Publié le , modifié le

L’AS Monaco entame l’exercice 2014-15, ce dimanche contre Lorient au stade Louis II (21h00), avec l’étiquette de principal concurrent au Paris Saint-Germain. Mais de nombreuses incertitudes entourent toujours le club de la Principauté, qui a perdu l’une de ses pièces maîtresses avec James Rodriguez et qui n’est toujours pas sûr de conserver Falcao.

Falcao, pour combien de temps ?

Si le staff monégasque a reconnu que Falcao, qui avait manqué toute la seconde partie de la saison 2013-14 sur blessure (rupture des ligaments croisés), n’est "pas encore à 100%", il sera bien sur la feuille de match pour affronter les Merlus ce dimanche. Mais ‘El Tigre’ terminera-t-il la saison en rouge et blanc ? Rien n’est moins sûr. L’attaquant colombien, un temps annoncé au Real Madrid, est toujours sur les tablettes de grands clubs européens. Liverpool et Manchester City auraient tenté le coup, en vain. D’après le Guardian, les Merengues seraient toujours prêts à trouver un moyen de s’attirer les services du buteur via un prêt. Mais l’ASM est prêt à se défendre : "Aucun entraîneur ne peut déclarer un joueur intransférable. Mais si cela ne tenait qu'à moi, il le serait", a lâché Leonardo Jardim vendredi, en conférence de presse.

Qui pour faire oublier James Rodriguez ?

L’ailier colombien a vu sa cote exploser cet été au Brésil, où il a fini meilleur buteur de la Coupe du monde. Résultat : un transfert blockbuster (80 millions d’euros) au Real Madrid, vente dont les dirigeants monégasques n’ont pas profité pour l’instant. Le club s’est en effet montré très discret sur le marché, ne recrutant que deux jeunes espoirs, Paul Nardi (20 ans, ex-Nancy) et Tiémoué Bagayoko (19 ans, ex-Rennes). Aymen Abdennour, l’international tunisien (33 sélections, un but), a lui définitivement rejoint le Rocher et pourrait vite gagner sa place dans le onze aux côtés de Ricardo Carvalho. Le président monégasque s’est aussi réjoui de la prolongation de Yannick Ferreira-Carrasco et du prêt avec option d’achat de Bernardo Silva, le milieu de terrain U19 du Portugal, en provenance du Benfica Lisbonne. Intrigant, mais de loin pas de quoi faire oublier James.

Leonardo Jardim, quel impact ?

Pour ses débuts avec l’ASM cet été, l’ancien technicien du Sporting Portugal a surpris en mettant notamment en place des entraînements laissant la part belle au jeu. Mais Jardim s’en est défendu, estimant que "les joueurs qui ont évolué à l'étranger, comme Berbatov, Moutinho, Carvalho ou Falcao, ne sont pas surpris par ce type d'avant-saison (…) Je pense que le football, c'est avec le ballon. C'est en s'entraînant tous les jours avec le ballon que l'on progresse. Un pianiste ne tourne pas autour de son piano, il joue". Le Portugais a en tout cas déjà conforté sa réputation de coach atypique. Cela tombe bien : le directeur général du club, Vadim Vasilyev, l’a notamment fait venir pour cela. "Il fait partie de cette nouvelle génération d'entraîneurs qui amène une nouvelle dynamique". L’intéressé se dit prêt lui à relever le challenge : "La pression, elle est inhérente à notre métier. Tout entraîneur est sous pression au quotidien. A Monaco, elle est très forte en interne".

Quel recrutement à venir ?

"On débute la saison avec les joueurs à disposition, mais l'équipe va encore évoluer, a annoncé Jardim vendredi. On n'a que six semaines de travail collectif derrière nous et quelques joueurs vont venir nous renforcer". Le premier d'entre eux est  Martin Stekelenburg, le gardien de Fulham. Ce dernier devrait débarquer en prêt sur le Rocher. Parmi les potentielles cibles de l’ASM, on retrouve justement… deux Lorientais! D’après l’Équipe, le club pisterait en effet l’attaquant Vincent Aboubakar (22 ans, 16 buts l’an passé en Ligue 1) et le défenseur central Bruno Ecuélé Manga (26 ans, 35 matches l’an passé). Le club du Rocher pourrait donc profiter de cette première journée pour terminer ses emplettes estivales.