Nabil Fekir devant Ronaël Pierre-Gabriel
Nabil Fekir devant Ronaël Pierre-Gabriel | AFP

Victoire historique de l'OL contre l'ASSE, dans un derby houleux

Publié le , modifié le

Saint-Étienne subit sa plus lourde défaite de son histoire à domicile contre Lyon (5-0), en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Lyon, assoiffé de buts,a marqué grâce à Memphis Depay, Nabil Fekir, Mariano Diaz, et Bertrand Traoré. La rencontre a été entachée par un long arrêt survenu à cinq minutes de la fin, suite à une célébration provoquante de Nabil Fekir sur son doublé, entrainant l'envahissement de certains supporters stéphanois. L’OL ne s’était plus imposé sur le terrain de l’ASSE depuis le 10 novembre 2013. Au classement, Lyon revient sur le podium (3e, 25 pts), alors que Saint-Étienne stagne (6e, 18 pts).

Un derby des grands soirs. L’ambiance est montée d’un cran, dans un élan commun, dès l’entrée des joueurs. Les supporters Verts ont déroulé deux grands tiffos aux messages appelant la victoire, pendant que les 850 supporters lyonnais présents chantaient aussi à plein poumons. Ils tentaient de se faire entendre, dans un chaudron portant bien son nom. Il a fallu attendre sept minutes pour que les fumées des fumigènes se dissipent dans l’air et laissent apparaître le carré vert, pour laisser place aux acteurs.

À 100 à l'heure

Impatients, ils ont démarré à toute allure. La première alerte vient de l’attaquant Romain Hamouma qui bute sur Anthony Lopez, à la suite d’une belle progression collective. Alors que ce dernier se claque en tirant mal le corner qui suit, les Lyonnais réalisent une remontée éclaire, conclue par Memphis Depay, trouvant le but pour la 6e fois de la saison (11e). Depay, encore lui, réalise une belle reprise de volée, magnifiquement repoussée par Stéphane Ruffier, cinq minutes plus tard. Une nouvelle alerte, dans un début de rencontre marqué par beaucoup de rythme de part et d’autre.

La réaction stéphanoise ne se fait pas tarder. Les hommes d’Oscar Garcia prennent le jeu en main et tentent de construire vers l’avant. Malgré cette volonté, les verts se retrouvent douchés par une magnifique frappe de Nabil Fekir. Lancé rapidement, le Lyonnais vient loger un ballon imparable dans la cage de Stéphane Ruffier. Pas de quoi freiner l'envie stéphanoise. Seulement, l'ASSE fait  face à des adversaires sereins, sûrs de leurs contres à toute vitesse, qui se procurent plus d’occasions. Pour preuve, 4 tirs cadrés pour l’OL contre 1 pour l’ASSE, en 30 minutes.

Lyon enfonce le clou

Le début de la deuxième mi-temps voit l’expulsion de Léo Lacroix (48e), pour un tacle trop appuyé et dangereux sur Nabil Fekir. En infériorité numérique, Lyon en profite pour accentuer le score, par l’intermédiaire de Mariano Diaz (58e). Moins de dix minutes plus tard, Bertrand Traoré trompe à son tour Stéphane Ruffier (65e). Les Stéphanois tentent à nouveau de réagir, en vain. Nabil Fekir, qui a eu le droit à un match très physique, marque un doublé, synonyme de cinquième but en fin de match (84e). <a data-ftv-api-alias="football/ligue-1/nabil-fekir-un-joli-double-et-un-geste-pueril-416629" data-ftv-api-url="/articles/416629" href="https://sport.francetvinfo.fr/football/ligue-1/nabil-fekir-un-joli-double-et-un-geste-pueril-416629">L'attaquant célèbre son but en provoquant inutilement les supporters stéphanois</a>. Résultat, certains d'entre eux envahissent le terrain, interrompant la rencontre. 

Après un long arrêt, les joueurs terminent les cinq dernières minutes, plus le temps réglementaire, dans un stade quasiment vide de ses supporters, où seul le parcage lyonnais restait plein. Lyon est la quatrième équipe de la journée à mettre cinq buts, une première sur les 40 dernières saisons.

La plus large victoire de Lyon à Saint-Étienne

Ce derby rentrera dans les annales. Les hommes de Bruno Genesio réalisent la plus grande victoire de Lyon sur le terrain de son voisin, dans lequel Fekir aura soufflé le chaud, en marquant un doublé, et le froid, en provoquant inutilement les supporters adversaires, à six minutes du terme de la rencontre.

Au <a href="https://sport.francetvinfo.fr/football/ligue-1/classements">classement</a>, Lyon monte à nouveau sur le podium, troisième avec 25 points (+17 pts). De son côté, Saint-Étienne reste sixième avec 18 points (+3 pts).