Alexandre Lacazette inscrit son pénalty
Alexandre Lacazette inscrit son pénalty face à Alban Lafont | AFP

Lacazette remet Lyon à l'endroit

Publié le , modifié le

Auteur d'un doublé au Stadium de Toulouse en match décalé de la 11e journée de Ligue 1 (1-2), Alexandre Lacazette a évité que la crise ne s'installe à Lyon. L'OL n'est pas encore sorti de l'auberge mais les Gones, réduits à dix pour la dernière demi-heure, ont résisté au Téfécé. C'est le premier succès à l'extérieur des Rhodaniens cette saison et un bol d'air pour l'entraîneur Bruno Genesio.

  • Le match

Le match

Le vent a tourné pour Lyon. Après trois défaites d'affilée toutes compétitions confondues, l’OL a montré un autre visage au Stadium. Tout n’a pas été rose mais Bruno Genesio a réussi son pari. En recherche perpétuelle de la bonne formule, l'entraîneur lyonnais avait opté pour une organisation avec le trio Ghezzal-Fekir-Cornet derrière Alexandre Lacazette et une charnière centrale inédite en défense, Mammana-Diakhaby. La recette a bien fonctionné avec deux buts de Lacazette (15e sur penalty, 52e), ses 8e et 9e réalisations en L1. Toulouse avait concrétisé sa domination grâce à un coup de tête de Christopher Jullien sur coup-franc (25e) mais le Téfécé n'a pas profité de l'exclusion du défenseur brésilien Rafael pour un 2e carton jaune (56e). Lyon remonte vers le haut du tableau (8e) où restent accroché les Toulousains  (4e).

  • Le joueur : Alexandre Lacazette

Le joueur : Alexandre Lacazette

Rafael aurait pu être le héros malheureux côté lyonnais en quittant ses partenaires sur carton rouge à la 55e minute. Son exclusion logique du match a finalement été compensée par la solidarité lyonnaise. Un mental souvent pris en défaut cette saison et qui a fait la différence. Et comme un symbole, c’est Alexandre Lacazette qui a marqué un doublé. Il a frôlé la correctionnelle sur son premier but sur penalty car un Lafont plus inspiré aurait pu le sortir. Son deuxième but, le 101e sous le maillot lyonnais, a prouvé qu’il restait un redoutable buteur (80 en L1, 8 en coupes d'Europe et 12 en coupes nationales). Parti en profondeur, il a parfaitement évité la sortie du portier toulousain pour redonner l’avantage à son club. Avec 101 buts au compteur, l'international français devance désormais Juninho au classement des meilleur buteur de l'histoire du club. Le podium est toujours occupé par Fleury Di Nallo (222 buts), Bernard Lacombe (149) et Serge Chiesa (134).

  • Le chiffre  : 1

Le chiffre  : 1

Hors du Parc OL, Lyon n'y arrivait pas cette saison. Un nul et trois défaites, un bilan insuffisant pour un prétendant au podium. Quoi de mieux que d'accrocher la victoire là où le PSG et Monaco sont déjà tombés ? L'OL l'a fait dans la souffrance mais il l'a fait ! Il faut croire que c'était écrit car le Toulouse de Dupraz a gagné ses 9 derniers matches à domicile et en a perdu deux ...face à Lyon.

  • LA DECL​A

LA DECL​A

Alexandre Lacazette (auteur des deux buts de Lyon), au micro de Canal+ Sport: "On s'est sorti les doigts du cul. Ca a été un match difficile, on savait que cela allait être compliqué ici. Ca a été un match de bonhommes. L'essentiel, c'est les trois points et la manière. On a réussi à faire un match régulier et contrairement aux autres matches, où on s'arrête à un moment donné, on a été solidaires jusqu'au bout, même si on a souffert. Ca va nous permettre de bien avancer. (sur son doublé) C'est beau, mais on n'oublie pas le travail des autres, c'est à moi de leur rendre la pareille. Il y a des matches où ça ne marche pas, d'autres où ça réussit. On a envie de montrer au coach qu'on est tous unis, même dans la galère."