Malcolm Girondins de Bordeaux
. | NICOLAS TUCAT / AFP

La suspension de Malcom confirmée par le CNOSF

Publié le , modifié le

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a confirmé jeudi la suspension de deux matchs ferme infligée par la commission d'appel de la Fédération française de football (FFF) au Brésilien de Bordeaux Malcom, coupable d'une simulation grossière.

Malcom, qui a déjà purgé un match de suspension contre Nice, sera donc privé du déplacement à Monaco vendredi, comptant pour la 28e journée de Ligue 1. Le CNOSF, dont l'avis est consultatif, avait été sollicité par les Girondins à la suite de la décision de la commission d'appel de la FFF d'alourdir à deux matchs ferme la suspension de son attaquant Malcom.

Initialement, l'attaquant brésilien avait été suspendu deux matches dont un avec sursis par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, pour une simulation non sanctionnée par l'arbitre M. Letexier lors du match contre Lyon. Se référant au cas de l'attaquant espagnol de Lyon Mariano, lui aussi convoqué par cette commission de discipline mais non sanctionné au contraire de Malcom, les Girondins avaient fait appel de cette décision devant la commission d'appel de la FFF. Le club aquitain a désormais la possibilité de déposer un référé en urgence au tribunal administratif pour suspendre cette décision.
 

AFP