Labrune Vincent Margarita Louis-Dreyfus 062011
Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus | AFP-Julien

La réponse cinglante de l'OM à Bielsa

Publié le , modifié le

Après la démission de Marcelo Bielsa, l'heure des réactions a sonné. Et si le président Labrune avait déjà réagi, l'entité Olympique de Marseille était restée silencieuse. Le communiqué publié ce dimanche sur le site officiel du club tacle largement le technicien argentin.

"La direction de l’Olympique de Marseille a tout fait pour offrir au club les services d’un coach à la hauteur de cette responsabilité. Mais l’OM ne peut en aucun cas être prisonnier des exigences de quelqu’un qui place ses intérêts personnels bien au-dessus de ceux de l’institution. L’Olympique de Marseille est animé par des valeurs uniques et possède une histoire suffisamment riche pour refuser de se soumettre à la loi d’un seul homme. Margarita Louis-Dreyfus et la direction du club vont évidemment prendre dans les prochains jours toutes les mesures nécessaires pour permettre à l’OM de vivre une saison à la hauteur de ses espérances."

Ni plus ni moins. Pas de superflu. Par les mots "l’OM ne peut en aucun cas être prisonnier des exigences de quelqu’un qui place ses intérêts personnels bien au-dessus de ceux de l’institution.", le club phocéen rejette la faute sur Marcelo Bielsa. Pour rappel, "El Loco" a démissionné après que le club a changé des modalités dans le contrat qu'il devait signer pour prolonger avec l'OM. Vincent Labrune avait parlé de "broutilles".