La ministre des Sports Roxana Maracineanu se paie le président de l'OL Jean-Michel Aulas

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
La ministre des Sports Roxana Maracineanu
La ministre des Sports Roxana Maracineanu | ludovic MARIN / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dans une interview accordée au quotidien de presse régionale L'Alsace, la ministre des Sports Roxana Maracineanu est revenue sur les récentes décisions du gouvernement concernant la deuxième étape du plan de déconfinement. L'ancienne nageuse s'est surtout distinguée en commentant les propositions récurrentes du président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas de reprendre la saison 2019-2020 de football, annulée fin avril. Roxana Maracineanu a lancé une pique au dirigeant lyonnais, après avoir précisé qu'elle avait déjà répondu à ses sollicitations.

La déclaration de la ministre des Sports ne devrait pas laisser Jean-Michel Aulas insensible. Alors que l'Olympique Lyonnais a transmis ce vendredi soir un énième courrier à destination de la Ligue de football professionnel (LFP) pour lui demander de revenir sur sa décision du 30 avril  de mettre un terme à la saison 2019-2020 de football, le quotidien de presse régionale L'Alsace publiait dans le même temps un entretien réalisé avec Roxana Maracineanu. Dans cette interview, la ministre des Sports et ancienne nageuse revient sur les décisions annoncées hier par le Premier ministre Édouard Philippe concernant la deuxième étape du plan de déconfinement, tout en se payant Jean-Michel Aulas d'une pique bien sentie.

Questionnée sur "l'acharnement du président de l'Olympique Lyonnais", Roxana Maracineanu a commencé par répondre qu'elle "lui a fait une réponse à l'un des nombreux courriers qu'il m'a envoyés où je lui ai réexpliqué comment fonctionnaient l'État, la Fédération et la Ligue, et les rapports des uns avec les autres". Cette réponse n'a visiblement pas convaincu Jean-Michel Aulas, qui lutte corps et âmes depuis plusieurs semaines pour que la saison de Ligue 1 aille à son terme, alors que son club ne participera à aucune Coupe d'Europe la saison prochaine après l'établissement du classement au quotient.

Un tacle à la gorge

Face aux demandes récurrentes du président lyonnais, qui a encore récemment écrit à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu a taclé Aulas dans cette interview accordée à L'Alsace : "Que voulez-vous que je vous dise ? Les salles de cinéma vont rouvrir bientôt. Si Monsieur Aulas a différents scenarii à proposer, je l'invite à en faire un film et à le proposer en salle puisqu'il y aura du public". Dans le même temps, l'ancienne nageuse a tenu à défendre la position du gouvernement concernant la non-reprise du football : "Je répète ce que j'ai dit : on a pris cette décision pour ne pas faire courir de risque à nos sportifs. On a décidé de les considérer comme des citoyens comme les autres." Et alors que la Bundesliga a déjà repris, et que la Liga, la Serie A et la Premier League feront leur retour en juin, Roxana Maracineanu s'est défendue en précisant que la Belgique, les Pays-Bas et l'Écosse avaient pris la même décision que la France.

à voir aussi Lyon demande à la LFP de réétudier sa position d'arrêter la saison Lyon demande à la LFP de réétudier sa position d'arrêter la saison

Pour la ministre des Sports, l'objectif est désormais de se concentrer sur la saison prochaine pour "que le sport revienne dans de bonnes conditions, avec du public dans les stades, notamment le championnat de football au mois d'août. Que les deux clubs concernés en Ligue des champions puissent refaire des matches amicaux avant de terminer leur parcours européen." L'Olympique Lyonnais, encore engagé en Ligue des champions après un match aller en huitièmes de finale contre la Juventus (1-0), devrait retrouver prochainement l'entraînement avec la possibilité pour les sportifs de haut niveau de pratiquer à nouveau dès mardi prochain.

Toujours très réactif sur Twitter, le président lyonnais n'a pas tardé à réagir : "Madame la ministre, les scenarii existent depuis le 26 avril ! Nous avons reformulé ce soir la demande à la LFP pour qu'une Assemblée générale prenne position sur le format suggéré par l'UEFA y compris en août, nous comptons sur vous et ce n'est pas de la fiction !" L'infatigable président lyonnais ne semble donc pas prêt à lâcher les armes et Roxana Maracineanu devrait encore entendre parler de lui dans les prochains jours et les prochaines semaines.