OGC Nice joueurs 22072014
Les joueurs de l'OGC Nice | Maxppp

La Ligue 1 au crible: l'OGC Nice

Publié le , modifié le

La Ligue 1 débute le 8 août. Avant le début de cette nouvelle saison, Francetvsport vous propose un Tour de France des 20 clubs de l'élite. L'OGC Nice est aujourd'hui à l'affiche.

L'objectif: retrouver le Top 10
Avec un effectif comptant de nombreux jeunes, et "un groupe qui a du répondant" comme l'a indiqué Claude Puel après le match de préparation face au PSG (défaite 2-1). Quatrième de la saison 2012-2013 avec aux commandes l'entraîneur castrais, l'effectif niçois a eu du mal à maintenir ce cap la saison suivante. Si le stade de l'Allianz Riviera flambant neuf, est un parfait outil de travail, les Aiglons espèrent que contrairement à la saison passée, la malchance et les blessures ne seront cette fois pas présentes. L'objectif est d'arriver à trouver le bon équilibre entre les jeunes joueurs et les plus expérimentés, afin d'envisager pourquoi pas un Top 10.

Le joueur à suivre: Dario Cvitanich
Joueur d'instinct, Dario Cvitanich n'a comme son club, pas connu une dernière saison probante. Deuxième meilleur buteur de Ligue 1 avec 19 réalisations, l'avant-centre argentin a peiné lors du dernier exercice. Avec seulement huit buts au terme de la saison, l'ancien joueur de l'Ajax ou de Boca Juniors est resté sur sa faim. A 30 ans, le natif de Baradero aimerait de nouveau montrer qu'il est capable de montrer la voie à cette équipe niçoise.

La recrue: Niklas Hult
International suédois, Niklas Hult est un milieu offensif gauche pouvant également évolué en tant que latéral gauche. Après cinq ans à Elfsborg Boras, le joueur de 24 ans a choisi de jouer en Ligue 1, comme son compatriote Zlatan Ibrahimovic. Rapide, assez adroit avec le ballon, et endurant, il a toutes les qualités pour s'imposer dans le championnat de France. Transféré pour 800 000 euros, Hult s'est engagé trois ans à Nice avec l'ambition de devenir un titulaire indiscutable.

L'anecdote: Hugo Lloris au musée du Sport de Nice
Hugo Lloris, né et formé à Nice, est entré au musée national du sport de la ville. Le gardien de l'équipe de France et de Tottenham a remis un maillot qu'il avait porté en 2005 pour le match Nice-Châteauroux, ainsi qu'un maillot de l'équipe de France floqué à son nom. Le joueur qui compte 62 sélections en Bleus avait joué trois saisons avec les Aiglons (de 2005 à 2008), participant notamment à une finale de la Coupe de la Ligue (perdue 2-1 face à Nancy 2-1, en 2006).

Le tweet de l'OGC Nice:
 

Romain Bonte