Jean-Luc Vasseur et Benjamin Moukandjo
Jean-Luc Vasseur et Benjamin Moukandjo, deux des arrivées importantes à Reims à l'intersaison | AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

La Ligue 1 au crible: le Stade de Reims

Publié le , modifié le

La Ligue 1 débute le 8 août. Avant le début de cette nouvelle saison, Francetvsport vous propose un Tour de France des 20 clubs de l'élite. Le Stade de Reims est aujourd'hui à l'affiche.

L'objectif: Le maintien

Après deux maintiens assurés en Ligue 1, Reims se trouve face à une saison charnière. Le club doit en effet assumer les départs de deux éléments très importants: Hubert Fournier, l'entraîneur parti à Lyon après cinq saisons en Champagne, et Grzegor Krychowiak, le milieu de terrain transféré au FC Seville. Jean-Luc Vasseur doit donc relever un triple défi: assurer le maintien, se montrer digne successeur d'un technicien apprécié, et avoir une équipe développant un jeu toujours aussi attractif. Les belles prestations de son équipe de Créteil plaident pour lui. Et pour compenser le départ du franco-polonais, l'expérience de Grégory Bourillon, arrivé libre de Lorient sera bien utile.

Le joueur à suivre: Aïssa Mandi

Cela n'était pas un été de tout repos, mais il était beau. Très beau même. A 22 ans, Aïssa Mandi a découvert la Coupe du monde, au Brésil, avec l'Algérie. Remplaçant lors du premier match contre la Belgique, il a ensuite gagné sa place de titulaire jusqu'en 8e de finale, et cette défaite en prolongation contre l'Allemagne. Formé à Reims, le latéral droit a emmagasiné une énorme expérience, et peut maintenant l'apporter au club rémois pour sa troisième saisons en Ligue 1.

La recrue: Benjamin Moukandjo

Benjamin Moukandjo était aussi au Brésil, mais son aventure a été beaucoup moins intéressante. L'attaquant de Nancy a participé au naufrage du Cameroun, étant d'ailleurs au centre de la querelle médiatique qui l'a opposée à son coéquipier Assou-Ekotto. Son arrivée doit compenser le départ de Floyd Ayité pour Bastia. En Lorraine, la saison passée, il a inscrit 9 buts et donné 3 passes décisives. Ce retour en Ligue 1 doit lui permettre, à 25 ans, d'imposer sa vitesse, sa technique et sons sens du but. Il voudra effacer son échec à Rennes, et son passage trop rapide à Monaco, juste avant la relégation de l'ASM.

La citation

"Le club continue de se construire. Les installations sont top, il y en a  peu comme celles-là en France. A nous de nous mettre au niveau. Je ne suis pas  là pour révolutionner le Stade  de  Reims . Je vais travailler dans la continuité  et essayer d'améliorer ce qui peut l'être", a déclaré Jean-Luc Vasseur en prenant possession de sa nouvelle équipe, comme d'un tout nouveau centre d'entraînement flambant-neuf. 

Le tweet