RC Lens
Les joueurs de Lens en échauffement lors d'un match amical en début de saison | MAXPPP - JOHAN BEN AZZOUZ

La Ligue 1 au crible : le RC Lens

Publié le , modifié le

La Ligue 1 débute le 8 août. Avant le début de cette nouvelle saison, Francetvsport vous propose un Tour de France des 20 clubs de l'élite. Le RC Lens est aujourd'hui à l'affiche.

L'objectif : faire oublier les difficultés

Le RC Lens a vécu une intersaison compliquée. Très compliquée. D'abord recalé par la DNCG, le club nordiste a vu son avenir s'écrire finalement en Ligue 1 grâce au CNOSF qui a validé sa montée, gagnée sur le terrain l'an dernier, avant que la FFF ne donne son accord lundi dernier. "C'est une joie immense et surtout le sentiment d'être passé près d'une catastrophe tant sportive que sociale", avait réagi vendredi soir le président Gervais Martel. Après un mois et demi de suspense, la délivrance enfin. Mais le plus dur ne fait donc que commencer pour des Lensois qui ont pris du retard dans le recrutement, qui vont jouer leur match "à domicile" à Amiens - à cause des travaux de rénovation de Bollaert - et qui ont vu leur coach boycotter la reprise à cause du manque de garanties - Antoine Kombouaré est depuis revenu aux affaires -. Après trois ans en Ligue 2, Lens veut éviter l'ascenseur et va devoir cravacher pour remplir l'objectif déposé à la DNCG et au CNOSF, la 10e place.

Le joueur à suivre : Danijel Luboja

Quatre ans après, Danijel Luboja va retrouver les pelouses de Ligue 1. Le Serbe de 35 ans va vivre avec Lens sa 10e saison parmi l'élite, la première avec le club Sang et Or. Depuis ses débuts avec Sochaux au siècle dernier lors de la saison 98-99, le Serbe a beaucoup bourlingué. Le Doubs, puis Strasbourg, le PSG, Grenoble et Nice et à chaque saison, le joueur, qui est aussi passé par la Bundesliga, a fait trembler les filets. L'année dernière en Ligue 2, l'attaquant avait inscrit 8 buts, terminant troisième meilleur du club derrière Yoann Touzghar (12 réalisations) et Pablo Chavarria (10 réalisations). Cette saison encore, Lens comptera sur son Serbe et son expérience.

La recrue : Antoine Kombouaré

On est d'accord, ce n'en est pas vraiment une, mais depuis que Lens est assuré de jouer en Ligue 1 la saison prochaine, Kombouaré est la nouvelle nouveauté du côté du centre d'entraînement du RC Lens. L'ancien coach du PSG a fait sa réapparition après avoir boycotté la reprise, faute de garanties. Car pour le reste, c'est le calme plat. Aucune arrivée n'a été signalée malgré des prises de contact ça et là. "J’espère des renforts le plus vite possible. On a un gros souci car si on veut qualifier des recrues pour le match de samedi prochain, il faut que les contrats soient homologués dès mardi comme nous sommes sous le contrôle de la DNCG", a lancé Kombaouré. Lui qui avait mis en garde ses dirigeants au moment de la montée en déclarant "attendre de voir les moyens que l’on mettra à la disposition du club, à ma disposition, pour pouvoir recruter une équipe" a depuis mis de l'eau dans son vin. "J’ai déjà un groupe et je ne me plains pas", a-t-il assuré.

La citation

"On a un groupe avec un mental exceptionnel et on va essayer de le renforcer. On a déjà des noms. On va recruter quatre ou cinq joueurs de qualité", a assuré Gervais Martel. Les cibles? Un gardien depuis qu'Alphonse Areola, prêté par le PSG la saison dernière, a rejoint Bastia. Mais aussi un milieu de terrain puisque Clément Chantôme, un autre Parisien, est pisté. L'ancien Bordelais, Landry Nguemo, en fin de contrat, est une autre possibilité. Devant, l'attaquant de Tours, Andy Delort, l'une des terreurs de Ligue 2 la saison dernière (24 buts), était pisté, sans que cela n'aboutisse. Pour l'instant. Maintenant que la présence en Ligue 1 est assurée, les dirigeants vont pouvoir travailler et renforcer le groupe. En quantité et en qualité.

Le tweet

Le Stade Bollaert fait peau neuve en vue de l'Euro 2016 ce qui obligera les Sang et Or à jouer au Stade de la Licorne d'Amiens durant toute la saison 2014-2015.

Benoit Jourdain @BenJourd1