La LFP recrute Didier Quillot comme directeur général

La LFP recrute Didier Quillot comme directeur général

Publié le , modifié le

La Ligue de football professionnel a officialisé l'arrivée mardi de son nouveau directeur général, Didier Quillot, ancien patron de Lagardère Active et d'Orange France qui a insisté sur sa qualité "d'homme d'entreprise".

"Je suis un homme d'entreprise qui aime le football", a expliqué Didier Quillot à l'issue du conseil d'administration de la LFP. "Je ne vais pas vous détailler ce que j'ai en tête, mais je pense qu'on a une vraie chance en France d'avoir l'Euro en 2016, avec des stades entièrement rénovés, des résultats sportifs qui je l'espère suivront, tous les ingrédients pour avoir une grande campagne post-Euro comme les Allemands en ont connu une après leur Coupe du monde."

"J'ai pour objectif de faire grandir le football professionnel, a-t-il encore détaillé. Je pense que le foot est un spectacle, je le vis comme tel et la Ligue est une entreprise qui gère ce spectacle. Je m'inscrirai dans cette logique-là." Didier Quillot, 56 ans, remplace au poste de directeur général Jean-Pierre Hugues. Il était jusque-là administrateur indépendant de la LFP, poste duquel il a dit "démissionner dès ce soir", mardi.
En mars 2015, l'ancien patron de Lagardère Active et d'Orange France avait présenté sa candidature pour la présidence de France Télévisions mais celle-ci avait été retoquée par le Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA).

"J'avais donné comme cahier des charges au Conseil d'administration de la LFP de rechercher un homme du business, ça correspond à une volonté des clubs et de la Ligue de mettre l'accent sur le rôle économique de développement qui doit être celui de la Ligue", a expliqué le président de la LFP Frédéric Thiriez, qui quittera ses fonctions en fin d'année.

AFP