kevin gameiro 2009 lorient
Kevin Gameiro (Lorient) a été appelé pour la première fois de sa carrière en équipe de France. | AFP - BOZON

L1/Mercato : Pourquoi rien ne bouge

Publié le , modifié le

Débuté le 1er janvier 2011, le Mercato n'a pas encore aiguisé l'appétit des clubs de Ligue 1. Les grosses écuries du plateau, telles que Marseille ou l'OL semblent à leur aise avec leur effectif actuel. Le premier événement de ce marché hivernal pourrait être le transfert de Kevin Gameiro, convoité par Valence, Bordeaux et Lille. Les clubs ont jusqu'au 31 janvier pour se décider.

Lorient : Kevin Gameiro vers Valence ?

Le transfert de l'attaquant merlu est pour le moment la seule attraction de ce début de mercato. Si le joueur a déjà trouvé un accord salarial avec Valence, c'est du côté des dirigeants lorientais que le dossier coince. Lorsque Valence propose 7 millions d'euros pour s'octroyer les services de Gameiro, Lorient en réclame 12 ! Une somme que certains jugeront excessive, mais qui révèle bien l'attrait autour du joueur. En même temps que Valence, Bordeaux et Lille sont eux aussi intéressés. A suivre...

L'Olympique Lyonnais : on ne change rien

Le club de Jean-Michel Aulas a réalisé de grosses dépenses durant l'été pour se forger une équipe solide. Les arrivées de Yoann Gourcuff notamment (22 millions d'euros) et Jimmy Briand (6 millions) ont certainement allégé les portefeuilles des principaux actionnaires. Mieux placé qu'en début de saison (4e), vraisemblablement grâce au retour en forme de Lisandro Lopez, et sans joueur blessé, le club a tout intérêt à conserver sa formule actuelle pour préserver sa dynamique. Fin décembre, le départ d'Alexandre Lacazette vers Nice était annoncé, sans suite pour le moment.

PSG : l'affaire Sessegnon

Le joueur parisien, qui a connu une violente altercation avec son entraîneur, Antoine Kombouaré, a clairement annoncé sa volonté de quitter le club. Mais les dirigeants franciliens ne l'entendent pas de cette oreille. Dans ce curieux bras de fer la situation en devient presque comique entre les deux acteurs du transfert. Stéphane Sessegnon a ainsi visité les installations du club anglais de Sunderland le week-end dernier pour y prendre ses marques. Les dirigeants parisiens vont-ils finir par accéder à la requête du joueur ? La solution serait judicieuse afin de ne pas perturber la sérénité d'un groupe qui fonctionne bien, comme l' a encore prouvé sa victoire en Coupe de France contre Lens (5-1).

Monaco : Guy Lacombe 

Finalement, l'un des événements de ce mercato pourrait être l'éviction de Guy Lacombe. Le technicien monégasque, qui avait déjà été sous la menace fin 2010 se voit une nouvelle fois sur la sellette après l'élimination de son équipe lors des 32e de finale de la Coupe de France, contre Chambéry.