Gaetan Laborde bien entouré
Gaetan Laborde bien entouré | AFP

Ligue 1 : Monaco rate une belle occasion

Publié le , modifié le

L'AS Monaco a raté de peu l'occasion de sortir de la zone de relégation en concédant un nul en toute fin de match à Montpellier (2-2), lors de la 24e journée de L1. Le club de la Principauté qui pensait tenir un probant succès, a encaissé un but dans les dernières minutes sur pénalty et occupe désormais la 18e position. Les Monégasques ont même terminé à dix après l'exclusion de Jemerson. A noter par ailleurs le match nul (1-1) entre Toulouse et Reims, un score qui n'arrange aucune des deux formations.

Leonardo Jardim espérait remporter un deuxième succès d'affilée, mais les dieux du football en ont décidé autrement. Tout avait pourtant bien débuté au Stade de la Mosson, avec l'ouverture du score de Gelson Martins dès le quart d'heure de jeu. Dans cette première période, les Monégasques ne se procuraient pas beaucoup plus d'occasions face à des Montpelliérains conservant la maîtrise du ballon. Les Héraultais allaient finalement égaliser en deuxième période grâce à Laborde, profitant de l'infériorité numérique de l'équipe adverse, due à la blessure de Golovin qui se faisait soigner (66, 1-1).

L'AS Monaco ne baissait pas les bras et maintenait ses efforts pour aller chercher cette précieuse victoire. Et à six minutes de la fin du temps réglementaire, Falcao profitait d'un cafouillage dans la surface pour glisser le ballon d'une frappe croisée au fond des cages de Lecomte (84e, 1-2). Le banc monégasque exultait  et alors que l'on jouait la toute dernière minute, une intervention jugée dangereuse de Glik sur Skuletic, poussait l'arbitre M. Schneider a demandé l'assistance vidéo. Après consultation, il montrait le point de pénalty. Delort décochait sa frappe, Subasic partait du bon côté et freinait le ballon mais celui-ci roulait doucement pour finalement franchit la ligne (2-2, 90+1).

A Toulouse, les joueurs d'Alain Casanova ont bien été menés suite à l'ouverture du score de Oudin peu avant l'heure de jeu (55e, 0-1). Mais le Téfécé a trouvé la force mentale pour revenir par l'intermédiaire de Gradel (1-1, 81e). Si le club toulousain a évité de peu une défaite, il ne s'est plus imposé à domicile depuis 169 jours et un succès 1-0 face à Nîmes, le 25 août dernier.

France tv sport francetvsport