Ellyes Skhiri batailler avec Memphis Depay
Ellyes Skhiri batailler avec Memphis Depay | AFP

L1 : Lyon manque de se noyer à Montpellier (1-1)

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais est parvenu non sans mal à ramener un match nul (1-1) de la Mosson, lors de la 28e journée de Ligue 1. Menés dès la 7e minute par Montpellier suite à un but de Mbenza, les hommes de Bruno Genesio ont égalisé, sous un déluge d'eau, grâce à Diaz (58e). Mais les Lyonnais (4e à 51 pts) enchaînent un sixième match sans victoire en championnat et pourraient voir le podium s'éloigner un peu plus si Marseille (3e avec 55 pts) domine Nantes, ce soir au Vélodrome. Pour Montpellier, ce nul n'est pas une bonne affaire non plus, Rennes s'emparant de la 5e place.

Depuis son succès de prestige face au PSG (2-1) fin janvier, Lyon n'a pris que trois points en six rencontres ! En attendant le déplacement à Moscou en 8e de finale aller de l'Europa League, Lyon a bien failli se noyer sous un déluge de pluie à la Mosson. Très vite mené par un but de Mbenza (7e), il a égalisé peu avant l'heure de jeu par Mariano (58e), mais n'a pas réussi à forcer le verrou héraultais dans la dernière demi-heure.

Avec ce deuxième nul d'affilée à la Mosson, l'équipe de Michel Der Zakarian abandonne encore des points précieux, mais reste un candidat sérieux à une qualification européenne. Après le succès de Rennes samedi à Amiens, Montpellier rétrograde cependant provisoirement à la 6e place de la Ligue 1, en attendant le résultat des Nantais au Vélodrome. Montpellier a exploité à merveille son premier ballon de contre. Le latéral Aguilara centrait au cordeau pour Isaac Mbenza, qui plaçait une reprise imparable au second poteau (1-0, 7e).

Lyon s'est heurté à la défense de Montpellier, regroupée, disciplinée et positionnée très bas. Incapable de trouver des intervalles malgré une large possession du ballon. Il devait s'en remettre à une tête sur la transversale de l'avant-centre Mariano, consécutive à un corner de Depay, pour se créer une véritable occasion (29e). L'équipe de Der Zakarian gâchait deux balles break en début de seconde période sur un nouveau contre, mal conclu par Mbenza (48e), et sur une frappe du milieu de terrain Paul Lasne qui heurtait la transversale (53e).

Peu après, Lyon égalisait sur un mouvement initié sur la gauche par Houssem Aouar parachevé au second poteau par le buteur Mariano, auteur de son 16e but en Ligue 1. Malgré l'apport de sang frais en attaque, Lyon fléchissait sur le plan physique dans la dernière demi-heure. Il fallait un arrêt d'Anthony Lopes sur un tir de Casimir Ninga (81e) pour lui éviter le pire.