Edinson Cavani
Edinson Cavani célébré par ses partenaires du PSG | AFP

L1: Le PSG mate Rennes et se replace

Publié le , modifié le

Comme l’AS Monaco, le Paris Saint-Germain ne compte plus que trois points de retard sur le leader niçois grâce à son large succès sur le Stade Rennais (4-0), lors du match de clôture de la 12e journée de Ligue 1. Après la première défaite de l’OGC Nice à Caen (1-0), les Parisiens ont saisi leur chance grâce à des buts d’Edinson Cavani (sorti sur blessure), Adrien Rabiot et Marco Verratti (sur une passe d'Hatem Ben Arfa), sans compter deux barres et un poteau ! Le PSG se retrouve troisième, juste derrière Monaco qui bénéficie d’une meilleure différence de buts (+21 contre +17).

Le joueur : C​avani

Si l’efficacité d’Edinson Cavani était encore à démontrer, c’est (encore) chose faite ce soir. Sur son deuxième ballon touché au bout de 31 minutes, l’Uruguayen a placé une puissante tête repoussée par Costil, mais mal négociée par Fernandes qui a marqué contre son camp. A trois minutes de la pause, El Matador a finalement inscrit son 11e but en Ligue 1 d’une superbe frappe enveloppée d’une vingtaine de mètres qui a lobé le gardien rennais. Mais sur ce geste, celui qui a inscrit six des neuf derniers buts parisiens s’est blessé à la cuisse droite, et a été contraint de quitter le terrain, remplacé par Jesé. En 43 minutes, Cavani n’aura touché que six fois le ballon, mais permis au PSG de mener de deux buts à la pause.

Le chiffre : 100

Il s’agissait déjà du 100e match pour Adrien Rabiot en L1. A seulement 21 ans, le milieu de terrain parisien vient d’ailleurs d’être appelé pour la première fois avec les Bleus pour les matches contre la Suède et la Côte d’Ivoire. Sans doute l’un des meilleurs joueurs du PSG depuis le début de saison, le Francilien avait fait ses premières gammes en L1 alors qu’il n’avait que 17 ans. Prêté au Toulouse FC la saison suivante, il aura disputé 13 matches avec le TFC, et vient de jouer sa 87e rencontre avec le PSG en L1 (et 21 en Ligue des Champions). Contre Rennes, le natif de Saint-Maurice a mal débuté son match, perdant de nombreux ballons, mais il s’est rattrapé en inscrivant le troisième but sur une frappe lointaine (67e), son premier de la saison.

La déclaration : Unaï Emery (entraîneur du PSG)

"Les joueurs étaient conscients que c'était un match important. Le match a commencé difficilement et nous avons surmonté cette difficulté. Aujourd'hui c'est une bonne journée, pour la confiance des joueurs et de l'équipe (A propos de Di Maria) On l'a fait changer de côté et c'est bon pour lui, pour l'équipe et la confiance."

Romain Bonte