Brest - St-etienne
Brest leader de Ligue 1 | AFP - PASCAL ALLEE

L1 - Brest prend les rênes

Publié le , modifié le

Le club promu n'en finit plus de surprendre. Samedi, soir dans le choc qui l'opposait à l'AS St-Etienne, Brest s'est imposé (2-0), s'emparant par la même occasion de la tête du championnat. Dans les autres résultats de la 11e journée, Lyon s'est offert une bouffée oxygène contre Sochaux (2-1). Nancy a dominé Caen dans la douleur (3-2). Pas de match entre Marseille et Rennes, reporté à cause de pluies torrentielles.

Le match : Brest - St-Etienne

La Bretagne est à l'honneur ce week-end. Alors que le départ de la Route du Rhum sera donné dimanche (13h02), les Brestois ont saisi leur chance pour s'emparer provisoirement de la tête de la Ligue 1 grâce à leur victoire sur St-Etienne : (2-0). Buts signés Licka (77) et  Poyet (84). Les joueurs d'Alex Dupont possèdent désormais deux points d'avance sur Marseille et Rennes, dont la rencontre a été reportée en raison de fortes pluies.

Le but : Michel Bastos (Lyon)

Michel Bastos a été à la conclusion de l'un des plus beaux mouvements de la 11e journée de Ligue 1. Profitant de déviation en pivot de Gomis sur une contre-attaque, Gourcuff ouvre le jeu vers l'international brésilien. Faisant parler son agilité, tout seul sur l'aile droite, il repique au centre pour planter le portier sochalien du gauche. Limpide.

Le choc annoncé de la 11e journée de Ligue 1 entre Marseille et Rennes a été annulé en raison de pluies diluviennes au Stade Vélodrome. La rencontre est reportée à dimanche, 17h, si les conditions le permettent.

La décla : Christophe Galtier

"C'est une grosse déception. On prend le premier but à la 77e minute, on a manqué de fraîcheur à cause de l'accumulation des matches. Nous n'avons pas fait les bons choix à certains moments, alors quand on ne peut pas gagner il faut savoir ne pas perdre. Malheureusement, nous avons eu des manquements dans l'organisation, dans la concentration, et au niveau de l'humilité contre une équipe de qualité. Ca se paie. On savait pourtant que Brest a l'habitude de marquer en fin de match. L'état du terrain n'a pas facilité les choses non plus".

Les grandes premières : Alexandre Lacazette / Auxerre

Le jeune avant-centre lyonnais de 19 ans Alexandre Lacazette, a délivré les siens à la 69e min en redonnant l'avantage à son équipe. Un but plein de persévérance, après une première tentative repoussée par Dreyer. Claude Puel, dont la situation reste toujours délicate à la tête des Gones peut souffler… Pour un temps.
Auxerre s'est également offert une grande première en remportant son premier match à domicile contre Nice (2-0). L'AJA enchaîne ainsi son troisième succès consécutif de la semaine et   remonte à la 9eme place du classement, après sa victoire au PSG (3-2) et celle  contre Bastia en coupe de la Ligue (4-0).

La panne : Galtier en reste sans voix

Extinction de voix de Christophe Galtier, l'entraîneur de St-Etienne a dû quitter la pelouse quelques instants. Remplacé au rôle de "crieur" par son adjoint Alain Blachon pour donner les consignes aux siens durant la mi-temps, il a assisté impuissant au manque de réussite de ses attaquants, aphones et défaits par Brest (0-2)…

Le chiffre : 300

Pablo Correa, a fêté sa 300e sur le banc de l'AS Nancy Lorraine à l'occasion du match contre Caen. Un anniversaire célébré dans la joie, grâce à la victoire des siens (3-2) contre le promu cannais.

Le grand absent : Lisandro Lopez (Lyon)

L'attaquant argentin de l'Olympique lyonnais, Lisandro Lopez a déclaré forfait pour le match Lyon-Sochaux, en raison d'une blessure à un mollet. Le joueur s'est blessé vendredi en fin d'après-midi lors du dernier entraînement de l'OL. Son absence n'a pas été précisée mais elle pourrait être de plusieurs semaines selon le conseil du président Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe. Une absence qui a pesé sur le groupe lyonnais malgré la victoire. Des statistiques éloquentes : un seul tir cadré après une heure de jeu et une victoire à l'arrachée.

La marche ratée : Toulouse

Toulouse a laissé passer l'occasion de remonter sur le podium du classement de L1, en concédant le nul sur son terrain face à Lens (1-1), samedi, lors de la 11e journée de championnat. Incapable de s'imposer dans son antre depuis quatre rencontres le TFC, reste cependant cinquième tandis que Lens bonifie sa première victoire à domicile, acquise le week-end dernier face à Nice, en se hissant provisoirement à la 18e place.

Le slogan : "Licenciement !"

Malgré la victoire de son équipe, Claude Puel était encore appelé à démissionner samedi soir contre Sochaux. Une partie de la tribune de Gerland exigeait encore et toujours son renvoi. Dur dur la vie d'entraîneur...