Malcom
Malcom (Girondins de Bordeaux). | NICOLAS TUCAT / AFP

L1 - Bordeaux : l'appel de la suspension de Malcom examiné mercredi par le CNOSF

Publié le , modifié le

Le CNOSF, sollicité par Bordeaux après la décision de la commission d'appel de la FFF d'alourdir à deux matches ferme la suspension de son attaquant Malcom, se réunira mercredi à 17h, ont indiqué les Girondins. 

Le club bordelais, qui se déplace vendredi à Monaco, précise dans un communiqué qu'"un conciliateur a été nommé ce lundi, ce qui suspend la décision de la Commission Supérieure d'Appel de la FFF jusqu'à la décision définitive du CNOSF". Auteur d'une simulation lors du match contre Lyon, Malcom avait dans un premier temps été suspendu deux matches dont un avec sursis par la Commission de Discipline de la LFP. 

Présent contre Monaco ?    

Se référant au cas de l'attaquant espagnol lyonnais Mariano, lui aussi convoqué par cette Commission de Discipline mais pas sanctionné au contraire de Malcom, les Girondins avaient fait appel de cette décision devant la commission d'appel de la FFF. Cette dernière avait alourdi cette sanction à deux matches ferme, "l'équivalent de six cartons jaunes", selon son président Stéphane Martin qui avait demandé dans la foulée une "conciliation au CNOSF, pour ne pas en rester là". 
    

Si le CNOSF, dont la décision est consultative, intervient avant le match de Monaco, Malcom restera suspendu si l'instance olympique va dans le même sens que la commission d'appel de la FFF. En revanche, si le CNOSF rend sa décision après vendredi soir, Malcom sera bien présent au Stade Louis-II.
 

AFP