Jimmy Briand entouré par les Nantais

Ligue 1: Bonne opération pour Nantes, Saint-Etienne soulagé

Publié le , modifié le

Le FC Nantes a effectué une belle opération lors de la 23e journée de Ligue 1, en battant Guingamp 3-0. Les Nantais consolident leur cinquième place, d'autant plus que l'OGC Nice s'est incliné sur le terrain de la lanterne rouge, le FC Metz (2-1). Menée 1-0 à domicile, l'AS Saint-Etienne a inversé la tendance face à Caen (2-1) et évité sans doute de se plonger dans la crise. Vainqueur de Troyes 1-0, Toulouse prend également un petit bol d'air, tout comme Angers, vainqueur d'Amiens (1-0).

Le classement du FC Nantes

Bénéficiant donc de la défaite des coéquipiers de Mario Balotelli, les Canaris, 5e avec 37 points, prennent trois longueurs d'avance sur les Aiglons et six sur Rennes et Montpellier, eux aussi défaits à Dijon vendredi et à Paris en fin d'après-midi. Guingamp, qui subit là un troisième revers de rang après Lyon (0-2) et Amiens (3-1), est toujours 9e avec 29 points, mais il perd un belle occasion de se rapprocher du petit groupe dans la course à la 5e place qui offrira probablement un sésame européen en fin de saison.

Peu en verve depuis le début de l'année avec un nul et trois défaites, dont une élimination à domicile humiliante contre Auxerre (L2) en Coupe de France mardi (3-4), les Nantais ont retrouvé des couleurs. Parfaitement organisés et appliqués, intraitable défensivement (ne concédant aucun tir cadré), les jaunes et verts se sont également montrés dangereux en attaque. Thomasson, Sala puis Santi Ngom, 24 ans, qui évoluait en DH (aujourd'hui appelée R1, 6e division) à La Suze la saison passée ont tous trois marqué.

Ranieri satisfait des ses joueurs

Dans une toute autre situation, les Verts devaient impérativement se rassurer à domicile pour ne pas sombrer dans la crise, après deux défaites en championnat et une élimination en Coupe de France. Menés sur un but de Rodelin (11e), ils ont pu finalement s'imposer pour remonter au 14e rang (26 points), mais avec encore trois longueurs d'avance sur le barragiste, Toulouse (18e).

L'espoir est d'autant plus grand pour les Verts que les recrues ont fait bonne figure, notamment Ntep qui a égalisé en reprenant au deuxième poteau un centre délivré de l'aile gauche par Kevin Monnet-Paquet (35e). C'est Jonathan Bamba, qui avait remplacé Monnet-Paquet (63), qui a donné la victoire à l'ASSE d'un bon tir du droit après une passe de Rémy Cabella, l'un des Verts les plus actifs (78e).

Saint-Etienne s'en sort bien