L1: Amiens domine Lille et fait un bond au classement

L1: Amiens domine Lille et fait un bond au classement

Publié le , modifié le

Amiens a fait coup double en s'imposant largement devant Lille (3-0) dans le match à rejouer de la 8e journée de L1. Car non seulement les Picards ont effacé par la victoire la mauvaise image qu'ils avaient laissée lors du match interrompu à la Licorne il y a un mois et demi, mais en plus ils ont fait un bond considérable au classement, puisqu'ils s'éloignent de la zone rouge et sont désormais 15e, abandonnant la 19e place de relégable au LOSC.

Froide ambiance

Ce retour à Amiens était compliqué pour les deux équipes, sept semaines après la chute d'une barrière qui avait fait 29 blessés durant le match lors du premier duel 30 septembre, Et le moins que l'on puisse dire c'est que les supporters lillois, qui s'étaient montrés très critiques, ont été accueillis plutôt froidement par le public amiénois.  Avant l'annonce de la composition des équipes,  le speaker avait pourtant demandé aux supporters picards d'applaudir leurs homologues nordistes, ce qu'ils n'ont pas fait. Et quelques sifflets se sont même fait entendre dans les travées de la Licorne. C'était la première fausse note dans cette rencontre alors que les deux clubs, de leur côté, avaient tout fait pour enterrer la hache de guerre

La deuxième fausse note, sous la pluie, fut la piètre prestation de l'équipe lilloise, mal équilibrée, timide et empruntée, face à des Amiénois euphoriques. Sur le terrain, Amiens s'est imposé grâce à un doublé d'Harisson Manzala (36, 47) et un dernier but de Moussa Konaté (86). 

Kakuta maître d'oeuvre 

Le LOSC de Marcelo Bielsa, qui restait sur deux succès, a de nouveau été fébrile en défense et a fait preuve de trop de déchet technique malgré une  domination territoriale. Dès le début de la partie, Lille avait pourtant pris le contrôle des opérations mais sans parvenir à se montrer dangereux. Comme souvent, les Lillois dominaient mais étaient trop imprécis. La furia amiénoise sur  le porteur du ballon, les empêcait  de trouver des positions favorables. Côté offensif, les  joueurs de la Somme  s'en remettaient à la justesse de l'indispensable Gaël Kakuta et ouvraient le score en contre. Danilo Avelar centrait pour Lacina Traoré, qui contrôlait avant de décaler à droite Manzala, qui arrivait lancé et fusillait Mike Maignan (1-0, 36). Dès la reprise, le promu assommait le LOSC en profitant de deux erreurs successives de la défense nordiste: Kévin Malcuit et Edgar Ié se gênaient, permettant à Traoré de lancer Manzala, qui s'offrait un doublé (2-0, 47e). Déboussolé, Lille ne parvenait pas à se créer une seule occasion et allait même céder une troisième fois quand Konaté reprenait un centre millimétré de Kakuta (3-0, 86e).

C'est un beau résultat pour l'ASC, trois jours après avoir accroché Monaco. Les Lillois, qui ont surtout failli dans l'engagement, qui auraient pu se rapprocher du milieu de tableau en cas de succès, ont au contraire glissé à l'avant-dernière place (12 points). Inquiétant avant deux déplacements à Montpellier et Lyon... 

francetv sport @francetvsport