Dijon Nice Mario Balotelli face à Fouad Chafik
Mario Balotelli (à droite) face à Fouad Chafik | AFP

L1, 28e journée: Nice répond présent, Angers enchaîne

Publié le , modifié le

Après le petit succès du PSG contre Nancy (1-0), l'OGC Nice a répondu présent sur le terrain de Dijon en s'imposant 1-0, lors de cette 28e journée de L1. Montpellier a concédé un nul (1-1) face à Guingamp, tout comme Rennes qui a enchaîné un 6e match nul en 8 matches à Metz (1-1). A Bastia, c'est plus l'état de santé du Stéphanois Vincent Pajol, victime d'un violent coup involontaire, qui était au coeur des discussions, le score nul (0-0) étant finalement anecdotique.

Les Aiglons restent au contact

Sur le terrain d'une équipe de Dijon mal en point(s), l'OGC Nice a obtenu l'essentiel (1-0). Sans doute les Aiglons ont-ils été inspirés par la prestation des Parisiens face à Nancy (1-0), pour valider ce court succès qui leur permet de préserver leur troisième place, à trois longueurs du PSG. Ils peuvent néanmoins remercier Cyprien, auteur d'une lourde frappe victorieuse (69e).

La grosse frayeur

A Bastia, tout le monde a retenu son souffle lorsque Vincent Pajot a reçu un violent coup de pied au niveau de la tête qui a mis KO le joueur stéphanois. Aussitôt, tous les joueurs ont demandé aux médecins de venir lui porter les premiers soins. Nicolas Saint-Ruf, dont le geste était tout aussi maladroit que dangereux, a été expulsé sans rechigner (42e). Soucieux de l’état de santé de son adversaire, le Bastiais est néanmoins resté aux côtés de Pajot, jusqu’à ce que celui-ci reprenne doucement ses esprits. Pajot a finalement quitté le terrain sur civière, sous les applaudissements compatissants du public bastiais.

Ironie du sort, Lemoine qui était entré en jeu à la place de Pajot, a été à son tour expulsé pour avoir posé ses crampons (un peu plus délicatement) sur la tête d'El Kaoutari (66e)... Finalement, les deux équipes ont assuré le point du match nul (0-0). "Vincent Pajot va rester en observation au moins une nuit à l'hôpital de Bastia", a expliqué son entraîneur Christophe Galtier après le match. "Il a repris connaissance dans le tunnel. j'espère qu'il pourra nous rejoindre le plus rapidement possible", a-t-il ajouté.

Angers enchaîne 4 succès

Metz n'a pas profité d'une équipe de Rennes pourtant peu inspirée pour prendre trois précieux points, les deux équipes se quittant finalement sur un score de parité (1-1). Si Yoann Gourcuff est sorti à la 56e minute, son papa Christian l'a réconforté avec une petite bise... Angers (9e) s'éloigne également gentiment de la zone rouge avec un 4e succès d'affilée contre (3-2) Caen qui commence à inquiéter ses fans... Devant leur public, les Montpelliérains ont quant à eux concédé un nul (1-1) face à Guingamp. Après une première période insipide, les Héraultais ont trouvé la faille grâce à Mounié peu après la pause (50e), puis Briand est parvenu à égaliser à 5 minutes de la fin.

Romain Bonte