Ismaila Sarr taclé par Loïc Perrin
Ismaila Sarr taclé par Loïc Perrin | AFP

Ligue 1 : Rennes se relance, Lille poursuit sa route

Publié le , modifié le

Dans un match opposant deux équipes visant les places européennes, le Stade Rennais a pris le dessus sur l'AS Saint-Etienne (3-0), lors de la 24e journée de Ligue 1. L'ASSE (5e) rate l'occasion de se rapprocher du podium et se voit dépasser par Montpellier, désormais 4e avec un point d'avance. C'est a contrario une bonne opération comptable pour les Rennais, qui remontent de la 10e à la 7e place, à un petit point des Verts. Au même moment, Lille a fait respecter la hiérarchie en s'imposant à Guingamp (2-0), qui reste plus que jamais lanterne rouge. Le Losc compte provisoirement six points d'avance sur Lyon qui joue à Nice dans le match de clôture.

Avec un seul point sur les neuf derniers en jeu en L1, l'ASSE n'y est plus. Avec 37 unités au compteur, les Verts sont doublés pour la 4e place par Montpellier qui a concédé le nul face à Monaco (2-2). Ils voient surtout revenir Marseille, 6e et vainqueur à Dijon vendredi à leur hauteur, alors que leurs hôtes du jour sont 7e à un point. Dans une rencontre très ouverte, les Stéphanois ont souvent fait montre d'une maladresse devant la cage, malgré une défense bretonne très flottante. Diony a trouvé le poteau (27e) et Subotic a loupé le cadre de façon incompréhensible après une tête puissante de Kolodziejczak (42e).

Mais, surtout, après s'être sentis lésés d'un penalty pour une faute sur Hamouma (55e), les partenaires de Perrin ont perdu leurs nerfs, avec notamment l'exclusion du coach Jean-Louis Gasset (60e) puis celle d'Hamouma (90e+1). La main de Perrin, provoquant le deuxième but rennais, sur un penalty de Ben Arfa, accrédite cette perte de contrôle (2-0, 87e). Car, malgré ses errances défensives, Rennes a tout de même mérité sa victoire avec une belle compilation de temps forts et un Ben Arfa jouant plus simple qu'à l'accoutumée. L'ex-Lyonnais a par exemple mis Siebatcheu sur orbite, mais Ruffier a repoussé du pied (20e).

Après le but de la tête de Niang, sur un corner obtenu et tiré par Bourigeaud (1-0, 21e), Grenier (26e), Niang (34e), Hunou (57e) et Sarr (59e) ont été dangereux, avant que Ben Arfa ne touche, lui aussi, le poteau d'un essai rasant du pied droit (74e). Rennes a su ajouter deux buts en fin de rencontre par Ben Arfa (2-0, 87e) et Hunou (3-0, 90e), grâce à la vitesse de Sarr. A cinq jours de leur 16e de finale aller de la Ligue Europa, jeudi, face au Betis Séville, les Rennais ont, ainsi, fait un petit plein de confiance mais payé au prix fort en perdant sur blessure, Jordan Siebatcheu (cuisse) et Bourigeaud (cheville). De son côté, Saint-Etienne a trois jours pour se refaire un moral, avant son match en retard mercredi face à Strasbourg.

De son côté, Lille a consolidé sa deuxième place en s'imposant à Guingamp (2-0), mettant accessoirement la pression sur Lyon, qui se déplace à Nice dimanche soir (20h00 GMT) en clôture de cette 24e journée du Championnat de France. Les Lillois possèdent provisoirement six points d'avance sur les Lyonnais, 3e au classement. Le Losc s'est imposé en Bretagne grâce à un but de Rafael Leao à la 47e minute et un penalty de Loïc Remy dans le temps additionnel. Lanterne rouge de L1, Guingamp est en grande difficulté cette saison.

France tv sport francetvsport