Kylian Mbappé: "J'ai beaucoup à apprendre et à prouver"

Kylian Mbappé: "J'ai beaucoup à apprendre et à prouver"

Publié le , modifié le

Arrivé à Paris le dernier jour du mercato, Kylian Mbappé a été présenté au Parc des Princes ce mercredi. A côté du président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, l'attaquant international français de 18 ans a soigné sa communication et a tenu à rappeler qu'il revenait "dans sa ville".

"C'est un grand plaisir pour moi de rejoindre le Paris Saint-Germain" a déclaré le natif de Bondy. "L'un des meilleurs clubs du monde, extrêmement ambitieux et qui met tous les ingrédients de son côté pour mettre en place son projet, qui est plus que solide. C'était important pour moi de ne pas quitter la France après seulement 6 mois au haut niveau et de revenir dans ma ville, avec ce rêve qui anime tout le club, celui de la Champions League. Je remercie toute ma famille, et mes avocats qui se sont fait mal à la tête ces derniers jours." (rires). Une introduction soignée.

Quitter Monaco pour Paris

"Après le titre de champion j'étais dans l'optique de rester. Il s'est passé un événement qui a changé la situation.Je comprends que vous souhaitez en savoir plus. Je parlerai de tout ça en temps voulu. Il n'y a pas de fracture avec Monaco. Beaucoup de respect pour Vadim Vasilyev, qui est un homme remarquable. Je veux surtout parler du PSG."

"On s'est beaucoup concerté en famille. Je pense que c'était le meilleur choix. Le transfert de Neymar n'a pas joué. Le projet m'intéressait déjà, on avait déjà entamé les discussions. Mais jouer aux côtés d'un joueur comme Neymar est un avantage supplémentaire. A Paris je vais pouvoir apprendre tout en gagnant. Je suis affamé de titres et une carrière ça passe vite.

Son rôle sur le terrain

"J'ai échangé avec le coach. Il a été très clair avec moi. Il sait comment il va m'utiliser. C'était une agréable rencontre parce que c'est un entraîneur qui parle football et sait transmettre sa passion. Il m'a dit que je pourrai jouer à tous les postes de l'attaque et qu'il y aurait une rotation."

"Je n'ai jamais joué plus de 6 mois à un poste fixe. Mais si je devais répondre maintenant je dirais dans l'axe, mais c'est difficile à répondre. Peut-être que je dirai autre chose à la fin de la saison. Je veux faire mieux que la saison écoulée. Mais il faudra surtout se fondre dans un collectif et tout remporter en équipe."

La gestion de la pression

"J'ai été préparé à toutes les éventualités dans ma carrière. Tout se passe bien mais il y a eu des événements difficiles avant d'en arriver là, notamment cet été. Mais c'est le football il faut s'adapter à tout ça. Je n'ai rien changé, ce sont toujours les mêmes personnes qui m'entourent. On le fait en famille, tout se passe bien."

"J'arrive peut-être avec un statut particulier mais j'arrive dans un vestiaire avec l'un des palmarès les plus maigres. Il faudra se faire petit et apprendre des joueurs qui sont là. Ça va être une expérience enrichissante. J'ai beaucoup à apprendre et beaucoup à prouver."

L'éloge de Nasser Al-Khelaïfi

Le président du PSG n'a pas tari d'éloges à propos de l'espoir du football français. "C'est un magnifique moment pour le club, la France et la Ligue 1. Il a seulement 18 ans mais le monde entier le connaît déjà. C'était impossible pour moi qu'il ne reste pas en France. Les gens ne savent pas pourquoi Kylian (Mbappé) a choisi Paris, mais regardez les photos." Deux photos de Mbappé au Parc des Princes s'affichent alors.  

"Bienvenue chez toi. Tout le monde attendait ce moment. Tous les clubs français... les vrais clubs français l'attendent. Je suis sûr qu'il va rester longtemps ici" a déclaré le président du PSG, avant d'essuyer quelques questions à propos du fair-play financier. "On est confiants. On n'a rien caché. L'UEFA peut venir dans mon bureau avec grand plaisir. On respecte tous les règlements. Les clubs fâchés ce n'est pas mon problème." 

francetv sport @francetvsport