portrait Antoine Kombouaré PSG 08 2010
L'entraîneur du PSG Antoine Kombouaré | AFP - Bertrand Guay

Kombouaré : "On est costaud"

Publié le , modifié le

Passé tout près d'une victoire à Lyon (2-2) lors de la 15e journée de L1, l'entraîneur du PSG Antoine Kombouaré fait contre mauvaise fortune bon coeur. Malgré son "énorme frustration", le technicien parisien préfère retenir le caractère et les ressources de son équipe. "On est costaud et on ne se désunit pas", a-t-il indiqué.

Q: Vous aviez la victoire à portée. Quel est votre sentiment ?
R: "Il paraît que nous avions le match gagné à trois minutes de la fin. C'est vrai que le premier sentiment est énormément de frustration, car nous avions le match en mains et que nous avions les trois points dans la poche. Edel nous fait une bévue qui nous coûte la victoire. Je suis super fier de ce qu'ont montré les joueurs qui ont affiché beaucoup de caractère et de ressources pour revenir au score puis pour mener. A 2-2, Stéphane Sessegnon a encore une super occasion pour prendre l'avantage. On est costaud et on ne se désunit pas. C'est encourageant pour l'avenir."

Q: N'est-ce pas rageant de manquer de prendre la première place sur une telle erreur?
R: "J'ai une pensée pour Edel. C'est lui qui souffre le plus aujourd'hui. On va tous le soutenir et, à un moment donné, c'est lui qui se prend en main. Une erreur oui, mais c'est à lui de réagir. Il faudra qu'il relève la tête, mais il a un gros mental. Il faut gommer cela. On aura tout de suite l'occasion de rebondir avec la réception de Séville jeudi dans une autre compétition. Maintenant, on est passé à autre chose."

Q: Avez-vous pensé qu'à 2-1 en votre faveur, le scénario du match de coupe de la Ligue joué à Lyon, début novembre, se répétait ?
R: "Non, tant que l'arbitre n'a pas sifflé, tout est possible. Je n'avais qu'une crainte, c'est que Lyon revienne et on n'est jamais à l'abri d'une bévue. Malgré les situations difficiles, nous avons montré que nous pouvions restés concentrés sur le jeu."