Kevin De Bruyne
Le milieu de terrain belge, Kevin De Bruyne | AFP - PATRIK STOLLARZ

Kevin De Bruyne dans le viseur de Blanc et du PSG

Publié le , modifié le

Laurent Blanc espère que le PSG va se renforcer au mercato d'hiver. L'entraîneur attend un milieu offensif qui pourrait être le Belge de Wolfsburg, Kevin De Bruyne rapporte L'Equipe dans son édition de mercredi.

L'hiver dernier, Laurent Blanc avait milité auprès de ses dirigeants pour obtenir Yohan Cabaye. Il avait obtenu gain de cause, le milieu de Newcastle signant pour près de 28 millions d'euros (bonus compris). Un an après, l'entraîneur parisien que le Père Noël qatari sera une nouvelle fois généreux avec lui. S'il désire secrètement l'arrivée de Christian Eriksen, le milieu danois de Tottenham, Blanc sait qu'elle paraît impossible puisque le club anglais n'est pas vendeur.

Selon L'Equipe, il pourrait se rabattre sur un ex-pensionnaire de Premier League, Kevin De Bruyne qui fait aujourd'hui les beaux jours de Wolfsburg en Bundesliga. Le milieu de terrain belge, avec ses 3 buts et ses 10 passes décisives depuis le début de la saison, est pour beaucoup dans la 2e place de son club derrière le Bayern à la trêve. Pour Blanc, De Bruyne serait la recrue idéale pour combler le manque de ses milieux offensifs. Capable d'évoluer sur les deux ailes, de provoquer, de marquer et de faire marquer, le Belge serait un véritable plus pour l'effectif parisien. Mais à l'intérieur du club de la capitale, l'entraîneur semble être le seul à croire aux bienfaits d'une telle recrue. 

Recruter ou pas?

Nasser Al-Khelaïfi, le président, et Olivier Létang, le directeur sportif adjoint, considèrent que l'effectif actuel n'a pas besoin de réajustements. Ce sont eux que Blanc va devoir convaincre à Marrakech, où le PSG sera en stage à la fin de l'année. Il part de loin car les deux hommes ne sont pas aveugles et voient bien que Cabaye n'a jamais réellement convaincu. Blanc n'est pas en position de force pour réclamer un autre joueur. S'il parvient toutefois à convaincre ses dirigeants, pas sûr Blanc ait la recrue qu'il désire car reste l'écueil de la marge de manoeuvre du PSG vis-à-vis du fairplay financier. On le sait depuis cet été, le PSG doit vendre avant d'acheter et De Bruyne a un prix. Wolfsburg avait dépensé 20 millions d'euros en janvier 2014 pour l'arracher à Chelsea. Il ne voudra pas perdre un centime en cas de revente. Bien placé en Bundesliga et qualifié pour les 16e de finale de l'Europa League, Wolfsburg ne voudra pas non plus s'affaiblir.

L'idée d'un échange peut alors être une solution. Adrien Rabiot, en contact avec Tottenham, peut entrer dans la transaction. Ezequiel Lavezzi également. Mais ces deux pistes semblent peu plausibles. De plus sur ce dossier, le PSG va devoir lutter avec un autre gros poisson, Manchester City. Le dauphin de Chelsea en Premier League est aussi intéressé par le Belge. En cas d'échec de cette piste, Paris pourrait se tourner vers un autre joueur de Premier League. Un Belge encore : le jeune Adnan Januzaj de Manchester United, 19 ans, peu utilisé par Louis Van Gaal. Le Red Devil pourrait être prêté.

Benoit Jourdain @BenJourd1