Jean Armel Kana Biyik
Jean Armel Kana Biyik retenu par ses coéquipiers alors qu'il est pris à parti par des supporters de Rennes | MAXPPP - PQR - OUEST FRANCE - PHILIPPE RENAULT

Kana-Biyik suspendu par Rennes

Publié le , modifié le

Pour avoir failli en venir aux mains avec des supporteurs rennais après un entraînement, Jean-Armel Kana-Biyik a été suspendu par son club de Rennes "jusqu'à nouvel ordre". En outre, "une sanction financière a été prise à son encontre", signale le communiqué du club breton.

Après avoir échangé des insultes avec certains supporteurs rennais lundi,  deux jours après la piteuse défaite en finale de la Coupe de France contre  Guingamp (0-2), Kana-Biyik a voulu en découdre jeudi, au lendemain de la  victoire des Bretons à Paris (2-1), synonyme de maintien en Ligue 1. Pris à partie en sortant du parking de La Piverdière, il est sorti de sa  voiture et a voulu se battre avec des membres du Roazhon Celtic Kop (RCK), le  principal groupe de supporteurs rennais, avant d'être retenu par plusieurs  vigiles. En partant, il les a chambrés au sujet du vol de leur tifo par les grands  rivaux du FC Nantes avant le match entre les deux équipes le 29 septembre à  Rennes (1-3).

francetv sport @francetvsport