Justice: Nice saisit le TAS pour Djalo

Justice: Nice saisit le TAS pour Djalo

Publié le , modifié le

L'OGC Nice a décidé de saisir le tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester la condamnation par la FIFA à verser une somme d'un million d'euros au Sporting Portugal dans l'affaire du transfert invalidé de Yannick Djalo, a indiqué vendredi Julien Fournier, le directeur général du club niçois. Le transfert de l'attaquant lusitanien, en août 2011, avait été invalidé car hors délais de quelques minutes.

Dans ce long imbroglio, la chambre de résolution des litiges de la FIFA, saisie par le club lisboéte en février 2012, vient de statuer en sa faveur en notifiant une sanction d'un million d'euros pour le club azuréen. "Nous allons naturellement devant le TAS", a déclaré Julien Fournier au sujet de ce transfert non homologué par les différentes instances du foot et par le tribunal arbitral du sport (octobre 2011). Nice s'est toujours déclaré non responsable de cette invalidation.

Selon des sources portugaises, le Sporting devrait également contester cette indemnisation qu'il jugerait très insuffisante au regard notamment de clauses contractuelles. En août 2011, Yannick Djalo, attaquant du Sporting, avait signé pour 4 ans dans le cadre d'un transfert d'un million d'euros à l'OGCN où il n'aura participé qu'à quelques entraînements. Il avait fini par rejoindre, libre, en janvier 2012, le Benfica, qui l'a prêté à Toulouse lors de la saison 2012-2013 (17 matches de L1) puis depuis mars dernier aux Earthquakes de San José (MLS, E-U).

AFP