christophe jallet
L'arrière international Christophe Jallet | DR

Jallet : "Pourquoi ne pas regoûter à l'équipe de France ?"

Publié le , modifié le

L'ancien arrière droit du PSG Christophe Jallet, 30 ans, espère se relancer à Lyon et prétendre à nouveau, pourquoi pas, à l'équipe de France.

Christophe, avez-vous tout de suite été séduit par le challenge proposé par l'OL ?
Christophe Jallet: "Oui. Cela faisait longtemps que nous discutions avec l'OL. Dans le cadre d'un départ de Paris, c'était vraiment ma priorité. Cela a mis un peu de temps. Mes dirigeants étaient au courant et cela a été fait intelligemment pour que tout le monde y trouve son compte. C'est une grande satisfaction d'avoir pu signer à Lyon".
   
Pourquoi Lyon était-il votre priorité ?
C.J: "Je pense qu'il y a toujours eu à Lyon, depuis que je joue, beaucoup d'ambition sportivement et humainement. Il y a des valeurs et un projet qui me correspondent totalement. A Paris, l'horizon devenait plus sombre pour moi avec l'arrivée d'un joueur supplémentaire à mon poste. Je ne voulais pas me retrouver de côté. Avec trois arrières latéraux droit, cela serait devenu forcément compliqué. Lyon s'est positionné tout de suite. C'est devenu une évidence pour moi et cela s'est concrétisé".
   
Vous étiez international il y a quelques mois. Venez-vous à Lyon aussi pour vous relancer ?
C.J: "Bien sûr. Cela fait aussi partie de mes objectifs personnels. Avec plus de temps de jeu et des performances de haut niveau, pourquoi ne pas regoûter à l'équipe de France. Maintenant, c'est beau de le dire, il faut prouver sur le terrain. Je viens avec beaucoup d'envie et j'espère que je serai aussi heureux en club et pourquoi pas en sélection".
   
Comment avez-vous vécu vos années au PSG ?
C.J: "On perd ses cheveux ! Plus sérieusement, j'ai passé cinq superbes années à Paris. J'ai vu l'évolution du club. La première saison, nous étions 14e et j'ai terminé sur deux titres de champion de France. Avoir pu faire partie de ce projet était quelque chose de magique. Je n'aurais jamais pensé vivre de tels moment ni gagner autant de trophées. C'était un réel bonheur de passer toutes ces années à Paris mais je tourne la page sans regret et je suis aussi heureux du nouvel avenir qui s'offre à moi à Lyon".

AFP