"J'ai vu vos banderoles", répond Bernard Tapie aux supporters

"J'ai vu vos banderoles", répond Bernard Tapie aux supporters

Publié le , modifié le

"J'ai vu vos banderoles, j'ai entendu vos chants de soutien", a répondu ce jeudi l'ancien président de l'Olympique de Marseille Bernard Tapie aux supporters du club qui l'avaient bruyamment soutenu dans son combat contre le cancer. "Merci de cette formidable sympathie qui m'est d'un profond et inégalable réconfort", a écrit Tapie aux supporters, qu'il appelle ses "chers amis", sur le site du journal La Provence, dont il est l'actionnaire principal. "À certains moments j'ai même pu voir vos regards", a-t-il ajouté.

"Tout ce qui, à l'intérieur de moi agit contre mon corps, est moins fort que ce que j'ai vu ce soir-là dans vos coeurs", a écrit celui que le stade Vélodrome appelait "le boss". Dimanche contre Toulouse, pour la 7e journée de Ligue 1, le stade était couvert de banderoles de soutien au président qui a ramené la Ligue des champions sur la Canebière, en 1993. Le public avait plusieurs fois chanté: "Tapie! Tapie!"

Homme d'affaires et ancien ministre, Tapie, 74 ans, est traité pour un "cancer de l'estomac", mais sa famille veut rester "optimiste". Il a présidé l'OM de 1986 à 1994. "Le match n'est pas perdu, avec toujours la même espérance, pour ma vie bien sûr, mais pour notre club, pour notre ville, pour notre région, il faut gagner", a conclu Tapie.

AFP