Zlatan Ibrahimovic, PSG
Zlatan Ibrahimovic | FRANCK FIFE / AFP

Ibrahimovic pourrait quitter le PSG

Publié le , modifié le

Dans les colonnes du quotidien Le Parisien, Mino Raiola, l'agent de Zlatan Ibrahimovic, a évoqué un possible départ de l'attaquant du PSG cet été. A moins que…

Et si Zlatan Ibrahimovic quittait déjà le PSG ? Les interrogations sur son avenir sont légions depuis plusieurs semaines. Samedi, dans les colonnes du Parisien, son agent Mino Raiola a laissé un peu plus planer le doute. "Nous envisageons toutes les hypothèses. Normalement, Zlatan reste à Paris la saison prochaine, mais un transfert est possible si la situation au PSG change", a-t-il expliqué.

Ce changement, ce n'est ni plus ni moins que l'arrivée évoquée de Jose Mourinho en remplacement de Carlo Ancelotti. Ou bien, comme le confie également Raiola, "si le projet des propriétaires du club évolue". Car le coach italien pourrait également changer d'air de son propre chef. Son contrat est prolongé d'office en cas de podium cette saison, ce qui ne semble plus être qu'une formalité, mais l'ancien Milanais est également susceptible de faire le chemin inverse de Mourinho.

Ibrahimovic attend du renfort

Parfois lassé du comportement de ses hommes, comme lors de l'élimination en Coupe de France mercredi, Ancelotti est la cible privilégiée du Real Madrid en cas de départ du Portugais. Une situation qui pourrait pousser Ibrahimovic à revoir sa position. Sous contrat jusqu'en 2015 avec le club de la capitale, l'attaquant suédois pourrait donc plier bagage dès l'été venu et repartir, pourquoi pas, en Italie. La Juventus Turin serait prête à lui proposer un contrat de quatre ans, à condition qu'il revoie son salaire à la baisse.

Raiola a donc lié le destin de son protégé à celui de son entraîneur. Les deux ou rien pour le PSG, avec un peu de pression mise pour que le marché des transferts soit fructueux cet été. "Il faut être sûr que les dirigeants du club soient toujours décidés à investir sur le marché des transferts pour renforcer l’équipe dans les années à venir", prévient-il également. Ce n'est pas sans raison qu'Ibra fut aussi le premier à avancer les noms de Wayne Rooney, Cristiano Ronaldo et tant d'autres dans la presse tandis que son agent, lui, guette des pistes en Angleterre, Espagne et Italie. Histoire de s'assurer un avenir, à Paris ou ailleurs.