Zlatan Ibrahimovic PSG
Zlatan Ibrahimovic PSG | BERTRAND GUAY / AFP

Ibrahimovic : "je rejoins une dream team"

Publié le , modifié le

Plus important transfert de l'histoire du PSG, Zlatan Ibrahimovic est apparu très déterminé en conférence de presse. Conscient de la tempête médiatique qui entoure son arrivée dans la capitale, l'attaquant suédois s'est dit ravi de "faire partie de cette dream-team".

"Je suis ravi d'être au PSG. Ici c'est le futur du football mondial et je veux en faire partie. Quand on regarde l'équipe, il y a deux mots qui nous viennent à l'esprit : Dream Team. C'est une équipe de rêve, je vais jouer avec certains des meilleurs joueurs du monde. Qui ne voudrait pas faire partie de cette équipe?"

"Un rêve qui devient réalité"

Après s'être excusé pour la "longue attente" de ces derniers jours, Zlatan a tenu à "remercier le PSG et en particulier Leonardo qui a rendu l'impossible possible. C'est un rêve qui devient réalité. Je veux faire partie de cette histoire. Je comprends bien qu'il y a une grosse agitation médiatique autour de moi, mais tout est très clair dans ma tête : je suis la pour gagner et je suis sur qu'on va gagner."

"Qui parlait du championnat de France avant ça?"

"Si le PSG est dans le top 5 ou top 10 en Europe? Nous devons le prouver. Il n'y a pas beaucoup d'équipes comme celle-ci. Lorsque vous la regardez sur le papier, je la mets dans le top 3. Cela va rendre la Ligue 1 plus intéressante. Qui parlait du championnat français avant que le PSG prenne cette nouvelle dimension?"

"La Ligue 1 sait qui je suis"

Amené à dire ce qu'il connaissait du championnat de France, Ibrahimovic a fait une réponse à la Zlatan. "Je ne connais pas grand-chose de la Ligue 1, mais ce qui est sûr c'est que la Ligue 1 sait qui je suis."

En ce qui concerne son départ du Milan AC, le Suédois assure que la décision était la sienne. "Il n'y a eu aucun problème avec mon ancien entraineur. Milan ne m'a obligé à rien, c'était mon choix. C'est un nouveau chapitre qui commence. C'est le destin, ce qui est arrivé devait arriver. Je fais ce que j'aime, à savoir jouer au foot."

"Mon agent m'a mis la pression"

Comparé à la Joconde par son agent Mino Raiola, "Ibra" a pris tout ça avec humour. "Il m'a mis la pression, c'est certain (rires). Mais j'aime ça. Après, être une star, ce n'est pas important. La star, c'est le club. Le joueur n'est qu'une petite pièce du puzzle", a-t-il déclaré avant d'indiquer qu'il ne connaissait pas encore son nouveau numéro. "Ce n'est pas encore décidé, c'est à Leonardo de le faire. J'espère qu'il fera tout pour me rendre encore plus heureux (rires)."

Victor Patenôtre