Henry
Henry en 2007 à Arsenal | CARL DE SOUZA / AFP

Henry à Arsenal, Paris couleur Brésil

Publié le , modifié le

Thierry Henry devrait à nouveau porter le maillot d'Arsenal. L'attaquant de 34 ans a dit oui pour un prêt de deux mois avec 80 000 euros bruts mensuels. Et comme son club de New York est d'accord… D'autres joueurs français sont convoités à l'image de Gignac, Hoarau ou Gourcuff. Kaka et Pato se rapprochent du PSG. Monsoreau s'éloigne de Nancy.

Thierry Henry chez les Gunners, ç'est quasiment fait !  Ce contrat est encore soumis à l'accord des assurances. Henry, 34 ans, a  passé huit saisons à Arsenal entre 1999 et 2007 et depuis le début de la trêve  en novembre du Championnat américain, il s'entraîne avec son ancien club. "Pour une période de deux mois, c'est idéal. Il possède l'expérience et les qualités nécessaires. Il connaît le club et peut aider les joueurs sur et hors du terrain" a déclaré Arsène Wenger vendredi lors d'une conférence de presse à la veille du match de la 19e journée du championnat d'Angleterre contre les Queen's Park Rangers. "Il a un talent exceptionnel et c'est un homme très intelligent, cela ne peut être que positif", a ajouté l'entraîneur français. Ce dernier à toutefois précisé que "tous les papiers n'étaient pas encore signés notamment en ce qui concerne les assurances". 

Débuts contre Leeds le 9 janvier ?

Wenger songeait depuis plusieurs semaines à la possibilité de se faire prêter l'attaquant français de New York, pour pallier les départs de Gervinho et Marouane Chamakh pour la Coupe d'Afrique des nations au Gabon et en Guinée, du 21 janvier au 12 février. Compte tenu de la trêve actuelle du championnat américain (MLS), Henry n'est pas attendu à New York avant le mois de mars. Henry, qui a impressionné son entraîneur aux entraînements, pourrait effectuer son retour sous le maillot des Gunners, le 9 janvier, contre Leeds (D2), en troisième tour de la Coupe d'Angleterre. "C'est mon idée et Thierry Henry était heureux à cette idée", a conclu Arsène Wenger.

Tout proche d'y signer dans les dernières heures du mercato d'été, André-Pierre Gignac serait de nouveau dans le viseur de Fulham, selon RMC. L'OM aurait entamé des négociations directes avec le club anglais. On se diriger vers un prêt assorti d'une option d'achat qui tournerait entre 7 et 8 millions d'euros. Toujours selon la radio, Guillaume Hoarau serait également dans le viseur des Cottagers.

Pour Yohann Gourcuff, la piste la plus sérieuse mène à Arsenal. Officiellement, Arsène Wenger estime être suffisamment armé au milieu de terrain. Mais le manager des Gunners a multiplié les déclarations qui laissent transparaître un intérêt sérieux pour Gourcuff. "Je vois son évolution de façon positive, disait Wenger en début de semaine. De janvier à mai, il a tout le temps de revenir."

Paris veut une touche brésilienne

Claude Makelele devrait devenir l'adjoint de Carlo Ancelotti, appelé à devenir le nouvel entraîneur du PSG. L'ancien capitaine de l'équipe répond parfaitement au profil dressé par l'Italien pour le seconder.

Par ailleurs, le Real Madrid réclame vingt-sept millions d'euros pour se séparer de son meneur de jeu international brésilien Kaka, qui figure dans les petits papiers du Paris Saint-Germain. En cas d'échec dans le dossier Pato, le PSG pourrait aussi se tourner vers Hulk, l'attaquant brésilien surpuissant du FC Porto. Même Chelsea qui semble avoir la main sur ce dossier. Quant à Beckham, il n'est pas certain de conclure avec le club de la capitale selon son agent.

Enfin, selon France 3 Lorraine, Sylvain Monsoreau, le défenseur de l'AS Saint-Etienne, pourrait ne pas signer à Nancy en dépit de l'accord trouvé il y a quelques jours entre les deux parties. Pour une histoire d'argent, comme souvent.